"[Internet] a été conçu pour permettre, structurellement, plus d’ouverture. Le [capitalisme] pousse à la recherche d’intérêts personnels à court terme. Si l’on veut que le deuxième respecte le premier et en bonus les droits fondamentaux des gens, il va falloir lui tordre le bras."
( @quota_atypique sur le : framablog.org/2018/06/30/engag )

Merci!

@Artanux @quota_atypique Je vois pas trop la contradiction entre l'ouverture et la recherche d’intérêts personnels à court terme. Plus que les intérêts personnels, je pense si le capitalisme cherche à enfermer dans des silos, c'est avant tout pour un besoin de contrôle. C'est la forme générale du capitalisme qui implique un besoin de centralisation et donc de contrôle.

Mais sinon super interview :) Ca fait vraiment plaisir à voir ton parcours
"on aimerait qu’il y en ait beaucoup comme elle" 👍

Suivre

@inso : Si toi aussi tu penses que tes intérêts à court termes peuvent se retrouver dans une stratégie de partage, de biens communs, etc. alors tu n'es pas capitaliste. :-P Ça n'empêche que cette volonté d'en avoir toujours plus est un gros truc pourri qui nous fait du mal à tous.

Le contrôle, c'est pour permettre à certains de privilégier encore plus leurs intérêts propres. C'est un outil qui permet à certains de prendre plus que la part nécessaire.

@quota_atypique

@Artanux @quota_atypique justement, je pense que ça ne vient pas des personnes mais des règles du jeu du capitalisme : pour survivre il faut grossir et aspirer les autres. Plus on est gros, plus les capacités monétaires sont exponentiellement fortes. C'est ce qui implique la centralisation. Et pour garder cette puissance, il est nécessaire de garder captif ses clients. Plus l'entité est grosse, plus son contrôle sur les personnes est puissant et difficile à contrer.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.