Suivre

J'aie une amie qui commence à être bien soulée par l'ambiance à son travail (Discussions et remarques sexistes /sexuelles etc).
Y'a moyen de faire quelque chose ? En particulier je me demande s y'a des assos qui pourrait la conseiller.
Si vous avez une idée n'hésitez pas :)

@Changelin
En attendant un vrai bon conseil, voici le mien : avec une grande distance, asséner une analyse tranchée sur la frustration et la misère sexuelle des gens qui en parlent à la moindre occasion. Peut-être ses collègues se sentiront assez mouchés pour se calmer (et l'insulter par ailleurs).

@Changelin syndicats en place ? autres personnes subissant ce types d'attaques ?
Assos , je n'en connais pas. Je sais par expérience que quand on dénonce fermement devant les autres employés ça a un max de chance de réussir. Parles avec d'autres et faites du bruit, un MAX. C'est ce que j'ai fais mais il est vrai que ça remonte à presque 20 ans.
parles en à ce qui reste de Pôle emploi et / ou l'inspection du travail ( ce qu'il en reste )

@natalia Nan, c'est la seule femme, et y'a pas de syndicat en place je pense.

@natalia j'vais lui transmettre le conseil pour pôle emploi / inspection, dénoncer seule ça peut être chaud je pense (on verra)

@Changelin quelle branche son taf ? elle en a la convention collective ?

@natalia euhhhh. Elle bosse dans un jardin, si je ne m'abuse c'est un chantier d'insertion géré par la mairie au moins indirectement. J'peux lui demander mais je doute qu'elle ait la convention sous la main

@Changelin l'affichage de la convention ou sa consultation sur simple demande est une obligation de l'employeur.Elle peut sinon comme je l'avais fait commander et payer sa convention sur le site gouv.
Par contre je pense que dans ce cas il s'agit plus de l'accord passé entre la Mairie et l'Asso. Elle a signé un contrat, cela doit être précisé. Voir les statuts de l'asso forcément en ligne ou affiché.

@Changelin il y a régulièrement dans certaines villes des permanences d'avocats, gratuites. Elle pourrait demander conseil par là aussi .

@Changelin Qu'elle en parle directement, ouvertement, sans incriminer ni mettre mal à l'aise. Dès qu'une remarque sexiste/sexuelle déplacée est dite, elle replique sans élever le ton. Cela fonctionne très bien. Non ?
Dans le contexte actuel, elle lui clouera le bec sans que personne ne trouve rien à redire là dessus.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.