Suivre

Coucou masto.
.
Fiston en terminal cherche pour poursuivre.
Il est intéressé par les métiers du son, genre sound designer ( moins par la question de la captation )
Est-ce que t'as des idées d'études supérieures dans le domaine ? Des expériences ou témoignages ?
Par exemple, il a repéré une 2ble licence physique et musique à Grenoble.
Il a presque son cycle 2 du conservatoire et il a une appétence pour les math et la physique (qu'il a en spécialités)
Merci - repouet apprécié

Précision, en France ou à l'étranger ( assez bon niveau d'anglais- il en a fait en option) mais les parents ( moi en l'occurrence ) ne lui paieront pas une école privée hors de prix.

Afficher le fil de discussion

@Clailou Ma compagne (opératrice du son à Radio France) est passé par Marne la Vallée. Y a Louis Lumière qui est pas mal aussi.

@Clailou il a la classe de musique à l’image au Conservatoire Sup à Lyon, super niveau. Pas mal d’école privée hors de prix et à l’enseignement discutable effectivement.

@Clailou univ-brest.fr/isb/menu/present
C'est une bonne formation pour la prise de son, je connais moins la partie audiovisuelle...

@Steve12L

Dans une entreprise technique au service du spectacle et de l'événement, même plus sur le terrain.

Je ne suis pas le mieux placé pour parler formation…

@Clailou

"sound designer" ça veut rien dire !
C'est pour faire quoi comme métier après ?

Si c'était en tant que technicien du son, je conseillerai une formation en alternance (genre CFPTS à Bagnolet), mais les places sont limitées !

Et en ce moment… bah… ça bosse pas beaucoup !

@Clailou

Je sais pas si tu as vu (CIDJ) mais ils font la licence pro à Chalon-sur-Saône (pas si loin de Dijon…)

Licence pro en alternance ce serait l'idéal : tu mets un pied dans le monde de l'entreprise et commence à faire ton réseau pro.

Diplôme en poche, avec l'alternance et bien tu as l’expérience professionnelle en plus !
L'alternance devait être la norme (amha).

@Steve12L

@Clailou
J'ai fait une spécialisation analyse es synthèse du son et de l'image à la filière télécommunication de l'Enseirb ( une école d'ingénieur à Bordeaux). Comme C'était partagé avec des master de l'université, on doit aussi pouvoir y accéder par une licence de math.
Cela nous formait à concevoir des outils numérique pour musions, graphiste, animateurs, achitecte.
Et bonus, c'est une filière public.

@Clailou tu veux que je demande à un ami ingé son? Ou c'est trop éloigné ?

@sue merci. On a aussi dans les connaissances et je crois que c'est pas ça ( c'est pas facile de savoir en fait parce que lui-même ne sait pas trop - un classique ;)

@Clailou À long terme, le master Atiam à l'Ircam ? Voir avec eux, mais je suppose que la licence physique-musique est une bonne porte d'entrée.

Sinon l'Ircam (toujours) fait maintenant une formation au design sonore mais je n'ai aucune idée du niveau ni des prérequis.
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !