Suivre

Cela fait 33 jours qu'Anaïs et Ludovic ont arrêté de s'alimenter. Leurs revendications sont simples et pourtant rien n'est mis en place pour y répondre : la fin des démantèlements pendant la trêve hivernale, la fin des vols et destructions des biens des personnes, la mise en place d'un dialogue apaisé entre les associations et l'État

Aucune des actions mises en place n'a eu pour effet l'arrêt des traitements inhumains et dégradants des personnes en exil à la frontière

Je soutiens les exilés

· · Web · 1 · 18 · 4

@Glop
Ils ont arrêté de manger pour que d'autres le puissent.
@Clailou

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !