Suivre

petite question aux cyclistes, pour préparer un sondage :

-Qu'est-ce qui vous a incité à vous mettre au vélo ?

-Quel % des kilomètres que vous faites sont fait à vélo ?

-Vous voyez quoi comme inconvénient à l'usage du vélo ?

Quel est votre dépense annuelle pour le vélo ?

Les réponses en tout genres et les partages sont appréciés 😃 !

petite question aux NON cyclistes, pour préparer un sondage :

-Qu'est-ce qui vous a rebute à vous mettre au vélo ?

-Combien de km faites vous de manière hebdomadaire ?

-Quel moyen(s) de transport utilisez vous ?

-Quel est votre dépense annuelle pour le transport ?

Les réponses en tout genres et les partages sont appréciés 😃 !

@Drulac

- Rien n'est assez proche de mon logement pour être accessible à vélo et pour le loisir ça ne m’intéresse pas.
- 45 kilomètres (en moyenne). Ce sont plutôt 3-4 gros trajets par mois.
- Voiture.
- Au moins 1200€.

@raph par "pas assez proche" tu entends combien de km ?

et du coup tu fais 3-4 gros trajets de combien de km par mois environ ?

@Drulac

@raph

J'ai deux enfants à trimballer, trop jeunes pour rouler dans la circulation et gérer leur vélo correctement.

Sinon rien que pour travailler, 150 km par semaine.

J'utilise donc - HORREUR - un véhicule personnel à moteur doté d'un toit et de 4 sièges.

@petitevieille

Pour la première partie,les vélo cargo peuvent être une solution (y en a même avec assistance)

Voir les longs vélo genre

@Drulac @raph

@Drulac 30 kilomètres allez-retour avec beaucoup de dénivelé pour le centre commercial le plus proche. 2 ou 4 de plus pour le centre ville (banque, boite aux lettre, ect).

Du coup des trajets de 300 kilomètres allez-retour, au moins.

@Drulac

La pluie bretonne, les 25 km qui me séparent de mon école, le fait qu'il n'y ait rien à moins de 4 - 5 km (et c'est juste une boulangerie dégueue)
Une vieille Xsara de 1997 à mazout.
Tarif… Hmm, je dirais… 1000€/an quand il n'y a pas de pépins.

@pourrito les 25km pour aller à ton école, tu les fait en combien de temps environ ?

@Drulac 22 minutes le matin, et jusqu'à 35-40 le soir si je finis mes corrections à l'heure où tout le monde sort du taf ! La sortie de la ville est une horreur aux heures de pointe.

@Drulac
Ce qui me rebute : je suis en appartement donc je sais pas trop où je le rangerais; et j'avoue ne pas être rassuré à l'idée de partager la route avec certain-e-s conducteur-ice-s.
En trajet hebdomadaire, si je compte que les allers-retours maison-fac, ça me fait 5 fois 15km. Tous mes trajets se font en métro/bus/pieds, avec un Navigo annuel (350€).

@Drulac
- Ce qui me rebute à me mettre au vélo : la saison, l'état actuel du vélo disponible chez mes parents, le confort du trajet automobile parental bi-hebdomadaire

- Distance hebdomadaire : environ 50 km aller-retour, trajets quotidiens à pied (négligeable)

- Moyens de transport : parmi les 2×50 km, 35 sont faits en train (seulement au retour), le reste en voiture (pour le moment).

- Dépense annuelle : en-dehors des 4 € du billet de train retour, pris en charge par les parents

Voilà voilà :p

@Drulac J’ai été cycliste pendant pas mal de temps, mais j’ai arrêté depuis que je me suis mis à vivre à l’étranger. À la place, j’ai choisi d’habiter à côté de mon lieu de travail : je viens à pied ☺ Et je prends les transports en commun quand je veux aller trop loin pour que je puisse le faire à pieds (plus de 5 km aller-retour le week-end, ou avec une charge, en gros). Annuellement, je dois en avoir pour 200–300£ (plus le prix d’habiter en centre-ville).

Ce qui me rebute le plus, c’est que je n’ai pas l’intention de rester là-bas trop longtemps : acheter un vélo, c’est quelque chose qui me ferait trop sentir chez moi ☺ Aussi : je n’ai pas la possibilité de stocker le vélo chez moi (même si je vois que les parkings à vélo se multiplient). Enfin : le vélo à Londres, j’ai déjà fait, et je ne recommande vraiment pas question sécurité (peu de pistes cyclables et elles sont rarement respectées, les sas vélo presque jamais respectés, les taxis ne respectent pas le code de la route et ils sont partout, etc.).

@Drulac Dans le prix annuel des transports, je ne prend qu’en compte les transports locaux (au sein de Londres, donc). Mes transports longue-distance sont trop variables pour que ça soit utile.

@Drulac je vis en ville, les pistes cyclables ne sont pas bien conçues, je ne me sens pas en sécurité en vélo.
Je me déplace surtout en métro et à pied, un peu en voiture. Pour les grands trajets, on privilégie le train (mais là le vélo ne serait pas une option ;-)
Pour le métro, je dépense 624 euros par an en abonnement, dont la moitié m'est remboursée par mon employeur. Je ne sais pas combien je dépense pour la voiture (c'est surtout mon conjoint qui l'utilise).

@Drulac
1) Le dénivellé et l'absence de stockage de vélo (et beaucoup l'intérêt de la chose aussi)
- 30 km/ semaine environ
- Mes chaussures (et seulement elles)
- 60€ (oui, les chaussures s'usent vite)

@Drulac alors :

- l'inadequation avec ma zone de travail.

- 1000 km environ

- la voiture en covoiturage avec des collègues se rendant au même endroit de travail

- 200 € / mois de travail complet

@Drulac

20km/j avec de très grosses côte le tout sans avoir fait de sport depuis... Longtemps
100km
Transport en commun : tramway / bus
30€/mois

@Drulac un genou en vrac. Marche, métro et bus, un pass Navigo annuel en budget.

@Drulac je suis NON cycliste:

- le besoin de stocker le vélo, le risque en ville.
- 35-50km environs
- le métro 1-2 fois par mois, l'avion quelques fois par an, le taxi quelques fois par an, l'autopartage quelques fois par an.
- moins de 1500€/an.

@Drulac @sb_51_

- pas de place a la maison pour ranger le vélo.
Pas d'aménagement cyclable tout le long de mon trajet.
- ~100km
- transport en commun
- 800€

@Drulac
- Rebute : le dénivelé (Pays basque) la météo (Pays basque) les distances 5 village, 30 villes
- hebdo 300km
- voiture et moto
- dépense j'en sais rien. ( 2 voitures pour mon foyer)

@Drulac
- le stockage du vélo a domicile et au boulot (gros risque de vol), l'absence partielle de voies cyclables avec danger des voitures,
- très variable; Une quinzaine mini, une centaine si on va voir la famille,
- mes jambes (j'ai la chance d'habiter à côté de l'école du fiston et du boulot), trottinette, et ma voiture pour voir la famille, les vacances et les courses,
- bonne question; je dirai dans les ~1500 (entretien et essence) euros au pif au mètre...

@Drulac - Trop loin de tout pour ne pas utiliser la voiture. Le centre Bretagne... Mini 10min de voiture pour le petits supermarché, 15 à 30min pour une vraie ville.

- ≈400 bornes pour l'aller retour maison boulot par semaine. Sans compter les déplacements le week-end (je dirais 100-150km).

- Voiture. Pas beaucoup de transports en commun dans le coin.

- Trop. Mais j'ai la chance d'avoir un véhicule de fonction, sinon on ne serait pas allés s'enterrer si loin de mon travail.

@Drulac Y’a pas de quoi 😄
Pour être un peu plus constructif, c’est vrai que si les vélos à assistance électrique étaient plus courant je pourrais me laisser tenter...

@Drulac Moi je suis non-cycliste parce que j’habite une ville toute en pentes (j’habite au sommet de l’une et je bosse au sommet de l’autre) et je ne suis pas sportive du tout. Peur de ne pas être présentable en arrivant au boulot.
Je fais environ 15 km par jour + 15 km le week-end aussi, en bus la semaine et en voiture le week-end.
Je paye 32€ par mois pour mon abonnement de transports en commun (l’autre moitié est payée par mon employeur)

@Drulac
- je n'aime pas trop le vélo, j'en ai fait trop quand j'etais plus jeune 😅
- j'ai mon travail à 900m, le metro à 400m et la voie rapide à 400m, donc pas besoin de vélo
- pas beaucoup vu que je fais l'essentiel à pied 😅

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.