FF Shukke utilise framapiaf.org. Vous pouvez læ suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.

FF Shukke @FFShukke_reboot@framapiaf.org

akalmiecelsius.com/debout Filer debout. On en voit le bout. Je ne boude pas mon plaisir Ces bonnes sont bonnes, bonnes comédiennes, bonnes amies, bonnes à tout faire. Elles savent tout faire. Bonnes comme des bonbons acides piquants. Plus le bout s'approche moins je décroche, en noir elles jouent des croches. J'aime leurs mensonges souvent dans mes songes, mes souvenirs. impeccable orfèvrerie, implacable rêverie. Debout je me lève pour une ovation.

Paul , urbaniste et philosophe, penseur de la dromologie (étude de la vitesse) est décédé il y a quelqies jours. Il est intéressant de se pencher aujourd'hui sur ce qu'il disait en 1996. ça met de l'eau au moulin de la réflexion.
liberation.fr/debats/2018/09/2

Très heureux de retrouver les splendides comédiennes d'Akalmie Celsius, aussi sympas que talentueuses. akalmiecelsius.com/ . Une dernière résidence pour finaliser "debout", une libre adaptation des bonnes de Genet, pour appartements. Un projet débuté en 2016.

FF Shukke a partagé

Y a pas longtemps on parlait avec un peu de consternation de "bella ciao" que la casa de papel avait remis au goût du jour. on a évoqué plusieurs versions et j'avions oublié de mentionner celle, superbe, de Dog Faced Hermans.
Dog Faced Hermans - Bella ciao
m.youtube.com/watch?v=gaK6KLhu

c'est l'histoire d'un chômeur qui traverse la rue pour trouver un emploi et paf le chômeur.

FF Shukke a partagé

Une attaque en bonnet difforme.

FF Shukke a partagé

encore une belle journée ensoleillée. Je profite du petit jardin avec son magnifique rosier. Je suis un peu en avance sur l'heure de la mais bon...

Le nouveau plan gouvernemental d’éradication du chômage de masse
diaspora-fr.org/posts/3735004

Tu me parles des baleines
Tu me dis qu'elles existent
Qu'elles sont là quelque part
Et qu'il suffit de fermer les yeux
Pour nager avec elles
Tes yeux fermés
Les miens ouverts
regardent les ombres
Que dessine ton corps
Entre tes côtes
Sous tes petits seins
Je ne trouve pas les mots
Pour décrire mon émoi
Une larme d'amour
Les remplace