Suivre

Je ne comprends pas que si peu de gens remettent en question le paradigme asséné à longueur de temps par les barons du capital, à savoir que notre raison d'être sur cette terre, ce qui donne du sens à la vie, c'est travailler.

· · Web · 4 · 10 · 6

@FFShukke_reboot

Ça me rappelle une reprise de Renaud

Lézard

On prend des manières à quinze ans
Et on grandit sans qu'on les perde.
Moi j'aime bien roupiller
Travailler, ça m'emmerde.

@FFShukke_reboot c'est même pas le travail, le travail c'est de faire de la richesse pour les ceux du haut

y a de très très jolis poêmes de Prévert dans sa période octobre rouge qu'il écrivait en soutien des travailleurs en lutte...

tiens, je vais ressortir Prévert pour en lire chez les copains le soir à la veillé.

@FFShukke_reboot ah mais tu as raison... j'ai retrouvé le poème auquel tu m'as fait penser. bisous

Ne rêvez pas
pointez
grattez vaquez marnez bossez trimez
Ne rêvez pas
l'électronique rêvera pour vous
Ne lisez pas
l'électrolyseur lira pour vous
Ne faites pas l'amour
l'électrocoïtal le fera pour vous
Pointez
grattez vaquez marnez bossez trimez
Ne vous reposez pas
le Travail repose sur vous

Fatras - Jacques Prévert

@Clailou
Oh…
C’est tellement moins innocent que ce qu’on l’on en lisait en primaire…
Je ne connais que trop peu son œuvre, et la poésie en général.
Merci du partage.

@FFShukke_reboot

@Aznorth ah ben lit Prévert, lit lit lit, c'est tellement vivant, c'est tellement l'amour, la révolte, la vie...

@Clailou @Aznorth En fait c'était souvent faussement innocent et discrètement subversif 🙂

@panais
Sans doute… :)
je devrais aller fouiller mes cahiers de CP, CE𝑥 et CM𝑥, tiens.

@Clailou

@Clailou
« La face cachée du Jacques. »
Un livre documentaire bouleversant, qui révèle un côté sombre inconnu de l'homme qui, jadis, brillait, et brille encore, de sa poésie engagée, décrivant avec subtilité la vie des gens et du monde.
— Télérama

Preuve que le gauchisme est dangereux !
— Valeurs Actuelles

Je divague…
— Moi

@Natouille @panais

@FFShukke_reboot Parce que tu commences par remettre en question ce dogme, et tu te retrouves un œil en moins, la main arrachée, le frigo vide, etc. Du moins tu risques de.

Et c'est, paradoxalement, ce que dit le salaire à vie universel, tu n'es pas là pour valoriser le Capital qui te possède, non, tu es là pour vivre, et ça mérite salaire, parce que c'est créatif, collectivement enrichissant.

D'ailleurs, le Capital et être propriétaire des autres, c'est interdit, parce que simplement toxique.

@FFShukke_reboot J'ai parlé du salaire à vie universel, mais il y a d'autres réflexion dans un sens similaire, on va pas rester accroché bêtement à une seule parole alternative.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !