Suivre

Afin d'éviter toute confusion sur quels services nous allons fermer, restreindre ou garder, nous avons retravaillé un tableau à lire et surtout à partager ! (reboosts appréciés)

Pour qui veut tout comprendre, nos explications sont ici framablog.org/2019/09/24/defra

(merci à @maiwann pour son travail <3! ) ... et toujours

😍 @Framasoft c'est "plus mieux" ce tableau @maiwann 😘
ça évitera qu'on soit obligé d'expliquer ce qui était déjà dans le premier 🙂
merci !
😘😘😘😘😘😘😘😘😘😘😘😘😘

@Framasoft @maiwann C’est quand même grave confus ce qui va arriver à Framapiaf et Framagit notamment, est-ce que les services resteront valables? (je suppose que pour GitLab la restriction de ne plus pouvoir créer de compte m’obligera à migrer, mais pour Framapiaf je sais pas trop?)

@melunaka Qu'est-ce que tu entends par "valable" ?

Pour nous, un service restreint renvoie les nouvelles et nouveaux users vers d'autres instances tout en permettant aux actuel·les d'utiliser le service au mieux (ou d'avoir le temps de migrer si fermeture prévue).

Mais si des points sont confus, c'est qu'on y réfléchit, que ça va dépendre de nombreux paramètres qu'on ne peut deviner 2 ans à l'avance... 1/n

@melunaka

Par exemple pour Framagit, il y a actuellement beaucoup d'animation pour que des installations de Gitlab puissent se fédérer ensemble. Si cela fonctionne d'ici 2 ans, ça peut carrément changer la donne sur l'avenir de Framagit.

Et ceci n'est qu'un exemple parmi d'autres, qu'un des multiples paramètres, dont les échanges avec les utlisateurices et les autres hébergeureuses (à multiplier à chaque fois par X services).

Dès qu'on en sait plus, on le dire ;) 2/2

@Framasoft malheureusement je ne crois pas que GitLab puisse se fédérer dans deux ans, même pour un truc plus simple comme Gitea j’y crois pas trop… Même si je veux bien croire que ça aurait fait des progrès.

@melunaka Nous verrons bien. Et si la meilleure stratégie à ce moment là pour nous c'est de garder Framagit restreint mais fonctionnel pendant X années de plus, ben pourquoi pas... L'avantage d'expliquer qu'on y réfléchit encore, c'est justement de dire qu'on s'autorise à tout, pourvu que ce soit fait en bonne intelligence.

@Framasoft Tsss, moi qui prévoyait de devenir le nouveau Framasoft....!

@maiwann

@Framasoft @maiwann une autre colonne "ayé c'est fermé" est prévue ? Ca serait intéressant

@Natouille Hum.... demain 👼 ? (oui ce serait intéressant, mais d'ici là on a plein de les trucs qui nous attendent !)

@Framasoft
C'est plus clair effectivement.
Pour ma part j'ai mon serveur gitea perso, je compte également m'héberger un lutim et un lufi.
@maiwann

@Framasoft @Lopinel @maiwann cela fait bien plus de bruit que Google qui ferme ses services !

@Framasoft Vous fermez des services !!! C'est terrible... et nécessaire ! J'ai en tête l'image de parents qui encouragent leurs mômes à les lâcher... ;)

@Framasoft @maiwann

Deux remarques:
- Sur la forme, vous faites bien de recommander aux gens de lire tout le texte, mais beaucoup ne le ferons pas (ou pas tout de suite) et parfois pour de bonnes raisons, donc ce serait utile de mettre au début de la page un lien direct vers le résumé (et peut-être de reformuler légèrement celui-ci en parlant du "gel" plus que de la fermeture, puisque finalement beaucoup de services ne seront pas forcément fermés; par ailleurs inclure la formulation de Maïtané "selon les contributions" quelque par me paraît important aussi, c'est un moyen simple et rapide de responsabiliser le lecteur sans le culpabiliser).

- Sur le fond, je trouve très regrettable l'argument "aucun service n'est éternel", justement le fait que les GAFAM se permettent de fermer les services non rentables est un argument important pour convaincre les utilisateurs de passer au Libre. (1/3)

@Framasoft @maiwann

Et le grand intérêt de services proposés par une structure qui comme Framasoft a pu prouver sa crédibilité depuis plus d'une décénnie est qu'on pouvait justement conseiller les Framabidules à des néophytes en leur expliquant que ce serait géré par des gens compétents et professionnels, qui n'allaient pas mettre la clé sous la porte dans six mois.
Alors OK, vous ne voulez pas de ce rôle de mainteneurs plus ou moins gratuits de services, ça se comprend. Et effectivement vous l'aviez dit clairement au moment de la campagne "dégooglisons internet", et avez même maintenus ces services deux ans supplémentaires, merci à vous. Et vous conservez certains services utiles en eux-mêmes mais également vitrines de l'hébergement libre, c'est un point très positif.
Mais la mission d'éducation populaire dont vous vous êtes chargés nécessite cette pérennité générale qui seule permet la confiance du futur contributopien pendant la phase où il apprend un modèle différent des GAFAM.

(2/3)

@Framasoft @maiwann

Par conséquent et comme j'essaye de le dire depuis longtemps il faut absolument travailler sur une pérennité fédérée, seule possibilité pour que la confiance dans les CHATONS (dans leur ensemble, et non pas dans chaque HATONS dont la majorité sont vulnérables individuellements) puisse remplacer (ou relayer) la confiance dans Framasoft.
Et à mon humble avis de non-contributeur, c'est tirer une balle dans le pied de cette confiance que de fermer des services avant que cette pérennité fédérée (qui demande des outils nouveaux à la fois techniques - backups fédérés, outils de migration automatisés et complets - et sociaux: accords-types de migration, dépôts fiduciaires, structure légale parrainant une fédération à la carte, etc.) ne soit assurée.
(3/3)

@LienRag (Je, pouhiou, démentionne Maiwann qui a dû recevoir beaucoup de notis ;). )

Merci pour les suggestions de forme (je tenterai de les appliqueer si j'ai le temps, mais y'a toute une campagne à praparer et elle arrive sous peu ^^).

Dans le fond, c'est la poule ou l'œuf : est-ce que si on crée un appel d'air alors on crée de la pérennité fédérée, ou est-ce qu'il faut l'attendre avant de créer un appel d'air... 1/n

@LienRag
Nous on fait de notre mieux, en créant un appel d'air tout en investissant beaucoup d'énergies dans l'animation de CHATONS.

Mais croire que nous avons le luxe d'attendre un solutionnisme technique, c'est croire en un Framasoft-à-énergie-infinie, c'est ne considérer que les besoins des utilisateurices sans penser que derrière les machines, il y a aussi des personnes, et que leurs journées aussi ne font que 24h.

2/n

@Framasoft

Nan mais attends j'ai jamais dit que vous deviez le faire tout seul...

@LienRag Bien sûr ! Mais s'il faut attendre une solution de fédération de backup, par exemple (qui serait top, on est d'accord), qui est-ce qui maintient les framachins pendant ce temps ?

@LienRag Que l'on se place du point de vue des personnes qui veulent se dégoogliser, de celles qui portent ce combat (et cette responsabilité) depuis plus de 5 ans, ou des personnes qui peuvent prendre le relais... on ne pourra pas répondre aux besoins ni aux attentes de tout le monde (pas sans Marraine la bonne fée).

Du coup nous tentons de faire le meilleur compromis possible, sans épuiser quiconque, selon les cartes qui nous sont dealées. 3/3.

@Framasoft @maiwann voici une bien mauvaise surprise pour moi qui soutiens framasoft depuis des années. La fourniture de services alternatifs était une pierre angulaire de votre édifice . Il va falloir changer d' hébergeur (j'ai essayé l'auto-hébergement mais c'est un métier), voir en trouver plusieurs selon les services. est tout à votre honneur

@Framasoft @maiwann .. je ne sais pas si je continuerai à donner à framasoft dans ces conditions. On verra. En même temps vous avez tout à fait le droit de vous réorienter (victimes de votre succès 😉) et le souci d'organiser une transition en douceur est tout en vite honneur

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.