Suivre

Les associations dépendent de plus en plus des GAFAM. Certains vont même à penser qu'un compte FB ou TT suffit comme site web. Sans penser à la censure éventuelle (et ainsi facilitée), à la lecture plutôt aléatoire des informations, à l'absence de traces pour l'histoire de l'association... Sans tenir compte de l'illusion donné par un nombre d'abonnés dont la plupart ne consultent même pas (ou quasiment jamais) le fil d'actualité.

· · Web · 0 · 1 · 1
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !