Cet article, « La conspiration de la pleine conscience », est pas mal ¹, bien qu'un peu inutilement long à mon avis. Le message se résume à peu près à :
1. l'adoption actuelle des techniques de « mindfulness » (souvent traduit par « pleine conscience » en français) tient à ce qu'elle professe que « la source du malheur est en nous », la rendant parfaitement compatible avec le néolibéralisme ;

¹ theguardian.com/lifeandstyle/2

2. les techniques utilisées ont des effets bénéfiques plutôt établis, mais les praticiens incitent les gens à se concentrer sur eux-mêmes et les détournent des problèmes sociaux, ce qui en fin de compte fait plus de mal que de bien.

On se retrouve avec une société ou les individus s'efforcent de résister à la merditude croissante de leur vie en développant la « pleine conscience », vécue comme une composante de leur «« capital humain »».

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

La conspiration de la pleine conscience (suite) 

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.