Ma sœur est au Mexique.
Quand elle demande aux passants comment aller à tel endroit, on lui dit de prendre un Uber.
Mais elle ne peut pas installer l'appli, parce qu'elle ne peut pas recevoir de SMS.
Du coup, comme il y a peu de transports en commun et que Uber s'est beaucoup développé pour remplacer, petit à petit, les taxis, elle ne peut pas se déplacer.
Elle peut pas se déplacer parce qu'elle ne peut pas recevoir de SMS.
Vous commencez à le voir, là, concrètement, le danger de l'uberisation ?

Maintenant, on peut extrapoler ça aux différents services du même type et prendre un peu de recul sur les conséquence de fracture numérique qu'on est en train de se prendre dans la gueule.
Cela implique donc, que dans plusieurs pays, aujourd'hui ou dans un avenir proche, les personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas adopter ces fameuses technologies disruptives, verront leurs besoin de la vie quotidienne extrêmement perturbés.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !