#Utopiales2019 | Et donc l'on se propose de faire un retour en thread sur une expĂ©rience que nous vivons depuis quelques jours et qui s’est particuliĂšrement concrĂ©tisĂ©e ce matin.

Attention :1/N

#Utopiales2019 | Tout s’est emballĂ© hier soir, alors que nous Ă©tions en pleine table-ronde pour les 15 ans de La Volte, avec la publication de ce dossier sur France Culture :
franceculture.fr/societe/scien

2/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Ou un article qui prĂ©sente la maniĂšre dont le MinistĂšre des ArmĂ©es s’invite (ou est invitĂ©) aux Utopiales depuis 2017, dans le projet de constituer une "red team" d’auteur.e.s de SF pour, nous citons, "accĂ©lĂ©rer les projets d’innovation, de voir plus loin pour prĂ©parer les technologies et innovations qui seront nĂ©cessaires Ă  nos futurs systĂšmes d’armement"

3/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Ă  travers la publication de ce dossier particuliĂšrement Ă©tayĂ©, qui a de fait Ă©tĂ© prĂ©parĂ© bien en amont des Utopiales par France Culture avec Emmanuel Chiva, Directeur de l’Agence d’Innovation de la DĂ©fense, nous nous sommes rendu.e.s compte de l’ampleur du phĂ©nomĂšne –pour ne pas dire des dĂ©gĂąts : oui, le MinistĂšre des ArmĂ©es appuie allĂ©grement sa communication sur le festival des Utopiales 


4/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Nous nous sommes donc rendu.e.s ce matin à la table-ronde "Secret Défense", à laquelle participaient Denis Bajram et Emmanuel Chiva, et à laquelle était invitée Alain Damasio.

5/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | TrĂšs vite, nous constatons qu’Alain Damasio va ĂȘtre bien seul : le dialogue se noue entre l’animateur et Emmanuel Chiva, dans une joyeuse prĂ©sentation de la campagne menĂ©e par le MinistĂšre des ArmĂ©es visant Ă  booster son innovation : focus sur les chiffres et le budget, appel du pied aux auteur.e.s de SF Ă  rejoindre la red team


De Secret DĂ©fense la table-ronde ne porte que le nom, puisque l’objectif au final est la prĂ©sentation de son projet par le directeur de l'Agence.

6/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Les Ă©changes s'orientent ensuite vers la guerre de l’information : car nous pouvons considĂ©rer, dixit Emmanuel Chiva, que nous sommes entrĂ©s dans l’ùre de la guerre permanente et perpĂ©tuelle.

Ainsi, pour diffĂ©rencier les attaques du "gamin du coin" de celles d’États ou de "hackers" (nous y reviendrons), le MinistĂšre s’organise t-il en "dĂ©fense offensive"  et crĂ©e une "cyber dĂ©fense factory" avec un fond de 80 millions d’euros pour financer les projets de start-up.

7/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Et la prĂ©sentation du MinistĂšre des armĂ©es s’accompagne ici et lĂ , pour justifier un argumentaire militariste, de rĂ©fĂ©rences tirĂ©es de divers univers SF : Ghost in the Shell, Skynet, robots tueurs, cyberpunk (plusieurs fois rĂ©pĂ©tĂ©)

8/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Revenons sur le sujet des hackers.

"Comme partout" (sic le modĂ©rateur ) nous sommes dans un monde avec les gentils et les mĂ©chants. Bien entendu les gentils hackers travaillent pour l’armĂ©e.
Nous serions entrĂ©s dans une Ăšre d’anarchisme destructif : "les crypto-monnaies viennent de la culture de l’appĂąt du gain chez les hackers", le hacker est un libertarien, "un individu unique qui peut faire trembler la base d’une sociĂ©tĂ© complĂšte"

9/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Alain Damasio parvient enfin Ă  prendre la parole et Ă  ne pas servir "d’idiot inutile" (sic) pour repositionner le dĂ©bat : est-ce le rĂŽle d’auteur.e.s de science-fiction que de proposer "un genre utile" (Cf. le dossier de France Culture) au service d’un Ă©tat dĂ©sirable de guerre permanente ?

10/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Que font aux Utopiales le MinistĂšre des ArmĂ©es et l’ANDRA (l’Agence Nationale pour la Gestion des DĂ©chets Radioactifs, qui organisait hier un concours d’écriture aux Utopiales en partenariat avec Usbek et Rica).

On est de plus en plus en train d’utiliser l’imaginaire, aux Utopiales, qui est un festival grand public, dans un but militaire (cf. notamment les intitulĂ©s des confĂ©rences )
Et cet imaginaire de la guerre risque d'influer sur notre vision globale du monde.

11/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | En rĂ©sumĂ© : il y a d’autres champs Ă  investir par les auteur.e.s de SF et par les Utopiales que celui de l’imaginaire de la guerre : exemple dans le domaine de la santĂ© avec le Health Data Hub, ce projet qui vise Ă  centraliser l’ensemble des donnĂ©es de santĂ© des citoyen.ne.s dans un cloud gĂ©rĂ© par Microsoft Azure.
Il y a une d’ores et dĂ©jĂ  une mise en vulnĂ©rabilitĂ© des donnĂ©es des des personnes, qui se joue au quotidien.

12/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Re-prise de parole d’Emmanuel Chiva, qui explique que la red team est une idĂ©e qu’il a pu expĂ©rimenter ici-mĂȘme, aux Utopiales, il y a 2 ans (et en effet > latribune.fr/entreprises-finan ) et que son objectif est de d'ouvrir l’univers de l’armĂ©e au grand public (cela signifie t-il que nous aurons bientĂŽt un vrai dĂ©bat public et dĂ©mocratique sur les exportations d’armes de la France ??)

Le modĂ©rateur ajoute que la guerre a toujours Ă©tĂ© et qu’elle est inhĂ©rente Ă  l’espace humaine.

13/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 | Alain Damasio rĂ©itĂšre son alerte vis Ă  vis de la prĂ©sence du MinistĂšre des ArmĂ©es et de l’ANDRA aux festival des Utopiales, qui est, encore une fois, un festival grand public.
Pourquoi d’autres ministĂšres ne sont t-ils pas invitĂ©s ? Quid des MinistĂšres de la santĂ©, de l’éducation, du travail, de l’économie ?
Pourquoi ne viennent-il pas poser des questions aux auteur.e.s de SF ?

14/N

Afficher le fil de discussion

#Utopiales2019 |

Voilà donc en 14 pouets la synthÚse - trÚs synthétique - de la table-ronde Secret Défense.
Nous espĂ©rons ĂȘtre parvenu.e.s Ă  retranscrire le plus fidĂšlement possible les propos tenus par les intervenants ce matin.

L'ensemble des Ă©lĂ©ments que nous rapportons ici, vous pourrez les retrouver dans leur intĂ©gralitĂ© via la captation vidĂ©o que nous avons pris soin d'effectuer nous-mĂȘme, et que nous posterons sur notre chaĂźne peertube (peertube.mastodon.host/account )

15/N

Afficher le fil de discussion

Pour conclure nous espérons que les auteur.e.s de #ScienceFiction ne travaillerons pas à rendre désirable un futur militariste mais à investir par l'imaginaire des sujets progressistes.

16/16

Afficher le fil de discussion
Suivre

@lavolte Ils reprennent à leur compte le leurre de «la guerre des étoiles» de Reagan et le fait que le département de la défense avait embarqué des auteurs SF conservateurs comme Heinlein dans la colonisation des imaginaires.

Il nous faut pondre des utopies et de la contre-culture urgemment. Je viens de finir la troisiĂšme correction de ma nouvelle d’anticipation optimiste : je crois que je vais accĂ©lĂ©rer le mouvement et commencer Ă  regarder ou la proposer.

· Web · 0 · 0 · 4
Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !