En fait, la fenêtre de détection du est étroite. Ma fille est de nouveau sous le seuil de détection et j'ai 2 jours de latence par rapport à elle. Autrement dit, on n'est positifs que pendant la phase aiguë, ce qui ne recouvre pas du tout la période où nous sommes contagieux. Le fait de ne pas avoir d'autotest sous la main et de devoir attendre la fin du WE pour se tester peut suffire pour passer à coté d'une infection et donc continuer à propager le virus autour de soi.

@Monolecte J'ai eu le même problème : 2 à 3 jours entre le début des symptômes et leur détection par un autotest (et encore, la barre était à peine visible).

Et pas qu'avec autotest : un PCR fait la veille des premiers symptômes (parce que cas contact), donc dans la période à priori la plus contaminante, n'avait rien donné non plus :/

@Monolecte Aussi, le fonctionnement de l'isolation est vraiment mal fichu et ses interactions avec ces délais de détections ça génère des trucs absurdes, genre :
- se retrouver à devoir aller bosser malgré les symptômes par ce que pas d'arrêt sans test positif,
- avoir un arrêt "rétro-actif" couvrant les jours ou tu es quand même aller bosser
- et avoir une période d'isolement qui commence *après* la phase la plus contagieuse.

Suivre

@riff si tu trouves une « mesure sanitaire » qui ne soit pas totalement absurde — voire contre-productive — je suis preneuse.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !