Suivre

Tout juste titulaire d'un doctorat en mathématiques appliquées, je cherche un postdoc en astrophysique. La planétologie et la formation planétaire me branchent tout particulièrement.

Je sais faire plein de trucs utiles en astro : je m'y connais en machine learning et en résolution numérique d'équations différentielles. J'ai aussi touché au calcul haute performance.

Ah, et j'ai aussi fait un master en astrophysique pendant ma thèse.

@Moutmout @Septie Si tu n'es pas pressé, tu peux tenter de trouver un labo d'accueil et de monter un projet CNES, ils financent pas mal de post-docs. Dans la même veine, peut-être que l'ONERA a des propositions de sujets.

@Altay
Merci ! :) J'avais regardé les postdocs au CNES, mais ils demandent des projets de recherche beaucoup plus élaborés que ce que je me sens capable à l'heure actuelle de produire. Je me verrais plutôt intégrer une équipe existante.

Par contre, les sujets de recherche de l'ONERA sont plus axés aérospatial qu'astrophysique, donc c'est pas trop ce que je cherche.

@Moutmout @Altay N'hésite pas à contacter des équipes, ils pourront t'aider pour le dossier, c'est pas si difficile que ça en a l'air.

Parfois l'ONERA a des co-financements sur des sujets. Les seuls autres labos que je connais sont l'observatoire de Paris et le labo de particules de Marseille, mais l'astrophysique n'est pas exactement mon domaine.

@Roland Un contrat post-doctoral : c'est un CDD pour jeune chercheur•e qui sort d'une thèse de doctorat

@Moutmout Merci !
Ah encore une: Ce CDD consiste en quoi exactement ? Pourquoi lui donner un nom spécifique ?

@Roland C'est comme un chercheur titulaire, mais en plus précaire. Je sais pas trop pourquoi on donne un nom spécifique. Peut-être que ça vient du système anglo-saxon ?

@Moutmout Tu peux demander à l'IRFU (Institut de recherche fondamentale de l'univers) au CEA de Saclay, ils bossent pas mal sur des sujets qui peuvent s'intéresser. Check le site de l'INSTN, t'as toute la liste des postdoc dessus. 😉
T'as Roland Lehoucq là bas sinon, envoie lui direct un mail ça coûte pas grand chose, il est sympa. C'est lui qui m'avait donné un contact pot avoir mon 1er stage au service d'astrophysique là bas. 🙂

@freetux L'INSTN, c'est plutôt de la physique de laboratoire que de l'astrophysique, non ? Ou bien je confonds

@Moutmout L’INSTN est l’institut de formation du CEA, ils centralisent toutes les thèses/postdoc du CEA du coup. Tu trouves toutes les activités du CEA dessus.

@Moutmout Tu peux choisir par direction pour les sujets de thèse/postdoc, pour toi faut regarder du côté de la DRF (Direction de la recherche fondamentale). Ce qui est cool c’est que tu as directement les contacts des gens, sans devoir passer par des RH. ;-)

@Moutmout
@freetux

Il y a notamment une équipe plasma qui fait pas mal de simulations numériques de disques protoplanétaires et de la formation de coeur stellaire (je suis en stage là-bas)

@nooe @Moutmout @freetux votre échange est le plus classe de Mastodon ce matin 😎 🎇

@Moutmout Abonne-toi aux mailing-lists genre astro-jc@sympa.obspm.fr qui diffusent des offres de post-doc (2 ou 3 en septembre octobre).
Un message vide envoyé avec "SUBSCRIBE" dans le titre devrait faire l'affaire pour s'abonner. @nooe @freetux
@Altay @Moutmout @Septie

@xdej Ca a pas l'air de marcher : le daemon me renvoit le courriel. Peut-être avec [autre chose que 'jc']@sympa.obspm.fr ?

@xdej Avec astro-jc, j'ai eu un message d'erreur utile :) En fait, pour s'abonner à la liste, il faut envoyer un message à sympa@sympa.obspm.fr avec dans l'en-tête "subscribe [nom de la liste]"

sympa.obspm.fr/wws

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.