Plus anciens

Lucy va fonctionner à l'énergie solaire. Mais elle va être super loin du Soleil : 5 fois plus loin du Soleil que la Terre !

Du coup, elle a deux énormes panneaux solaires qui font chacun 6 mètres de diamètre

Mais des panneaux de 6 mètres de diamètre, ça tient dans aucune fusée ! On va donc les plier comme un éventail pour ranger Lucy dans la coiffe de la fusée. Une fois qu'elle sera dans l'espace, on va les déployer.

On compare la carte de la pollution lumineuse à la ligne sur laquelle on doit être pour observer. On choisit quelques endroits qui ont l'air accessibles avec peu de pollution lumineuse, pour avoir une solution de repli si la météo est meilleure à un des endroits plutôt qu'à un autre

Maintenant, on part pour voir les endroits qu'on a repéré en vrai, histoire d'être sûrs que c'est aussi bien que ça en a l'air sur la carte

Lieu de backup pour l'équipe 6. Au milieu des champs de maïs, on a trouvé une plateforme en béton à 25 mètres de la ligne sur laquelle l'équipe 6 doit se placer.

Maintenant direction le lieu de backup de l'équipe 5 (mon équipe)

On est dans des équipes de 4 personnes et les équipes travaillent deux par deux. Les équipes qui sont dans la même paire doivent trouver des spots d'observation proches. Ça permet de déplacer les gens et le matos plus efficacement.

Pendant l'observation, on sera à environ 5 kilomètres de l'équipe 6. Mais on sera potentiellement à 50km de l'équipe 4 (après, peut-être qu'ils seront à 5 km aussi, parce que la carte de pollution lumineuse est comme ça, mais a priori ils peuvent être loin)

Pour le lieu d'observation de backup de l'équipe 5, on a trouvé un endroit dégagé au bord d'une route peu passante à 10 mètres de la ligne qui nous a été attribuée

Là, on a trouvé des endroits plats, dégagés, sans surveillance lumineuse à proximité,... du premier coup.

C'est peu fréquent de trouver des lieux d'observation aussi bien aussi facilement. Quand les campagnes d'occultation ont lieu au Texas par exemple, tous les champs sont clôturées et impossible de franchir les clôtures (gens armés autorisés à tirer, tout ça). En plus au Texas, il y a des champs de pétrole éclairés à donf pendant la nuit.

Pause déjeuner sur une station service. Pas facile de trouver de la nourriture végétarienne dans le coin ^^"

En fin de compte, on m'a fait une salade custom ☺️😋🥗

Et maintenant, c'est reparti pour le repérage des lieux d'observation

Première nuit d'observation (pour s'entraîner à la manip). Tout s'est bien passé, on a été super efficaces... Jusqu'à ce qu'on pointe vers l'étoile qui nous intéresse et qu'on s'apperçoive que le moteur se décale d'un coup toutes les 8 secondes.

On a essayé de régler finement l'embrayage du moteur, de pointer dans différentes directions,... Rien n'y fait. Toujours ce sursaut du moteur toutes les 8 secondes

Au début, on a cru que c'était peut-être le vent. Mais on s'est vite aperçues que le mouvement était beaucoup trop régulier pour ça.

Demain, on va peut-être faire de la chirurgie sur le moteur pour essayer de comprendre et peut-être résoudre le problème

Heureusement, je suis dans la même équipe que celle dont c'est le métier d'installer des télescopes. Elle gère super bien pour débugguer les problèmes sur les télescopes ! :amaze:

En fin de compte, on va pas faire de chirurgie sur le moteur aujourd'hui, c'est trop risqué.

Comme le moteur saute toutes les 9 secondes, on va desserrer le mécanisme d'entraînement du moteur jusqu'à ce qu'il glisse assez pour compenser les sauts

Cette nuit, on verra si ça fonctionne de faire comme ça. Dans ce cas, on pourra intégrer et résilier exploiter les données de notre télescope quand même

D'après les prédictions, il y a des chances pour que mon équipe sur sur le limbe (sur le bord, quoi) de l'astéroïde.

Ça veut dire qu'on serait soit les derniers en partant du centre à voir l'occultation soit les premiers au bord à pas la vie du tout

Donc notre équipe est super importante pour obtenir des infos sur la taille de l'astéroïde

On nous brief ce soir sur plein de détails sur comment faire les observations cette nuit et demain

Genre au moment où on est en train de collecter les données, il faut pas utiliser la raquette pour déplacer le télescope

Ce soir, c'est la répétition générale. On fait tout comme si on allait voir l'occultation... Sauf qu'aucun astéroïde ne passera devant l'étoile

On va collecter des données de 2h29 à 2h35 UTC

(Vers 4h30 heure locale)

Il faut qu'on arrive sur le site d'observation une heure avant le début de l'observation pour avoir le temps de s'installer

Le temps de ranger le matos et de revenir à l'hôtel, il sera 6h du matin.

Heureusement, j'ai pas besoin de faire de test pcr. Les américains doivent partir à 11h demain matin pour se faire tester.

Demain après-midi, on va nous former à l'utilisation des logiciels de traitement de données

Comme ça, on pourra chacun exploiter les données qu'on a collecté et voir les premiers résultats de la campagne d'observation

Le responsable de la campagne a parlé avec les météorologues cet après-midi.

Là où on est, c'est là qu'il y a la plus faible couverture nuageuse

Le soir de l'événement, c'est celui avec la meilleure météo de toute la semaine

Il devrait faire sec et froid, donc des bonnes conditions d'observation

Il y a un front nuageux qui devrait arriver vendredi, mais on va surement y échapper

Suivre

Hier soir, un problème a été découvert sur certaines batteries

Les batteries s'éteignent spontanément sans qu'on soit sûr de pourquoi. C'est peut-être à cause du froid.

C'est fou tous les trucs qui peuvent faire des problèmes sur une aussi grosse campagne

Il y a plein d'astronomes du Colorado qui ont des t-shirts d'un bratfest, et les t-shirts ont tous un thème en lien avec l'espace

Voilà, j'ai mis un réveil pour 4h20, pour pas louper le moment où il faut collecter des données

Départ pour aller sur le site d'observation. C'est parti pour une heure de route. Maintenant, sieste à l'arrière de la voiture tant que je peux 😴😴😴

Oh non ! On avait presque fini l'alignement, et la raquette s'est éteinte sans qu'on sache pourquoi

Répétition générale terminée. Il y a plein de choses qui se sont pas passées comme prévu. Et à cause du vent, les images sont vraisemblablement inutilisables.

Mais comme on dit, mauvaise générale, bon concert ¯\_(ツ)_/¯

On se retrouve tout à l'heure, après une bonne matinée de sommeil, pour de nouvelles aventures !

Hier soir il y avait beaucoup trop de vent, donc cet après-midi, on est reparties à la recherche d'un spot d'observation. On en a vu comme différents, mais on a finalement trouvé un endroit qui devrait être OK

La prédiction météo s'est dégradée depuis hier. Il va y avoir des cirrus un peu partout sur notre partie de l'Espagne

Mais parfois les cirrus sont plus fins, alors on aura peut-être de la chance

Dans tous les cas, il faut qu'on soit en train d'observer au moment de l'occultation, juste au cas où on doit un coup de bol

Les occultations sont tellement rares qu'il ne faut louperb aucune opportunité

Pour préparer le flyby de Arrokoth, ils ont même utilisé le télescope Sofia pour une des occultations, parce qu'ils avaient tellement besoin de collecter des infos

Plus récents

@Moutmout On a ce préjugé de l'astrophysicien qui se prépare toute sa vie pour une mesure… et des nuages arrivent le jour J 😕

On croise les doigts pour demain ! 😀

@MartinShadok I'll y a quelques histoires "rigolotes" comme ça au sujet des premiers transits de Vénus observés ^^

@Moutmout Pour avoir une idée de la rareté, est-ce qu'il faut des conditions particulières sur la luminosité de l'étoile ou alors n'importe quelle étoile fait l'affaire ? Intuitivement, j'aurais imaginé qu'il y a tellement d'étoiles que l'objet en cacherait assez souvent quelque part… j'ai une mauvaise intuition, du coup 😅

@MartinShadok Il y a plusieurs trucs qui doivent être réunis.
- Il faut que l'étoile soit assez brillante par rapport à l'astéroïde pour que les données soient utilisables : on a besoin de voir l'étoile "disparaître".
- Il faut que l'endroit où l'occultation est visible, on puisse y mettre des télescopes et envoyer des gens. C'est typiquement une bande de quelques dizaines de kilomètres pour les objets comme Polymèle.
...

Plus récents
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !