Rappel que sans la moindre connaissance en programmation vous pouvez participer non seulement au logiciel libre mais aussi à créer des outils d'accessibilité en donnant de votre voix à Mozilla Common Voice

le but étant de réunir une énorme base de données d'enregistrement pour pouvoir créer une synthèse vocale puissante (donc pour des lecteurs d'écran) ainsi que des outils de retranscription de la voix, reconnaissance vocale etc

Il vous suffit pour cela de prendre votre smartphone ou ordinateur et lire les quelques phrases qui s'affichent, ou de vérifier des phrases lues par d'autres (vérifier qu'il n'y a pas de fautes et que la qualité rend la lecture compréhensible)

C'est par ici

voice.mozilla.org/fr

En français, il y a déjà 522h heures d'enregistrements avec 11 815 personnes ayant donné de leurs voix, joli travail mais il en faut encore car il faut selon eux 10 000 heures par langue, ce qui est énorme ! Avec semble-t-il la possibilité de déjà faire quelque chose à partir de 1200h

Vous pouvez aussi compléter des langues en proposant des corpus de textes libres de droit afin de donner de quoi lire à celleux qui donnent de leur voix

Boostez ce message si vous le souhaitez

@PhieLaidMignon Bonjour, je suis intéressé par ce projet, car j'aime l'oral, mais il me laisse perplexe... Vous êtes le premier grâce à qui j'arrive à comprendre à quoi ça va servir (retranscription de voix, reconnaissance vocale, etc). Sur la page du projet je lis "apprendre aux machines comment les humains parlent"... J'avoue que je n'en ai pas hyper envie. Bref, j'aimerais en savoir plus, et si possible autre chose que de la pub relationnelle (mais est-ce possible de nos jours ? )

@Noduidal
Aujourd'hui, quand une personne parle à son "assistant" vocal (smartphone, enceinte connectée...), sa voix, ses paroles, sont envoyées sur les serveurs de chez Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft (pour ne citer que les plus gros)... Même quand on ne lui parle pas, il transmet ce qu'il écoute.
Demain, les développeurs pourront intégrer ce projet directement dans leurs applications. Les données seront @PhieLaidMignon - 1/2

Suivre

directement traitées et resteront sur le téléphone (plus besoin de connexion internet).
Ça pourrait aussi servir pour du sous-titrage automatique de vidéos, ou pour la lecture audio de vos mails/sms, mais sans envoyer ces donnés aux GAFAM.
En résumé, ça devrait améliorer notre vie privée.
@PhieLaidMignon @Noduidal - 2/2

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !