Seulement 4
mots peuvent rendre
leur sourire aux femmes :

« Le patriarcat est mort »

@DarckCrystale Oui mais c'est dommage ils font pas quatre lettre chacun : / #matrixwords

@Reka (alors aqu'en vrai c'est "All Men are Jerks")

@Reka : Ah oui bien bien dégueulasse, sexisme et consumérisme … le combo parfait 🤢

PS : Roubaix ? :bloblewd:

@danslerush @Reka j'ai vu dans Quotidien, l'idée venait d'un groupe composé de femmes et juste 1 homme 😂

@Reka Le patriarcat, s'il n'était que le fait des hommes, serait mort depuis longtemps. @danslerush @pixtolero

@alice oooh que oui. Beaucoup de femmes ont intériorisé ce fonctionnement. @Reka @danslerush @pixtolero

@Reka ouais ca doit etre dans le replay d'y a 2-3 jours, au début, dans la rubrique de Lilia (nom de la journaliste)

@pixtolero c'est fort triste et décourageant, quand même...

@Reka @pixtolero : Y'a des femmes c'est pas non plus des mecs biens … mais faut pas généraliser 🤔

@danslerush @Reka je généralise pas c'est juste que je trouve que c'est un comble quand même que ce soit un groupe de majorité de femmes qui a imaginé cette campagne de pub

@pixtolero @Reka : … c'était juste pour rigoler un peu (meilleure échappatoire au monde) devant la bêtise de la situation ;') Et on est bien d'accord, y'a des victimes qui finissent par se draper dans le costume du bourreau car il donne l'illusion d'un certain contrôle 🤔

@Reka Si c'est une pub en France, les pubs sexistes sont désormais illégales, et tu peux poser une plainte facilement en ligne jdp-pub.org/deposer-une-plaint

@Reka

A ce niveau de connerie, il devient bénéfique de revendiquer la désobéissance civile et de masquer cette publicité..

Ce n'est pas en donnant de la visibilité a ces messages des merdes qu'on fera évoluer les mentalités, c'est même dangereux de monter ça aux plus jeunes.

@Reka

en gros sexisme ordinaire de merde ><

JE N'EN REVIENS PAS QUE ÇA EXISTE ENCORE AU 21ÈME SIÈCLE !!!

arf, allez, faut que je me calme … zen…on souffle…

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.