Rémi Gessacs utilise framapiaf.org. Vous pouvez læ suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.
Rémi Gessacs @RemiGessacs
Suivre

Nouveaux rebondissements dans l'affaire des comptes de campagne d'Emmanuel Macron :

Un document interne à la Commission des comptes fixe entre 15% et 20% le taux des remises autorisées.

source : franceinter.fr/politique/les-r

Les comptes de Macron ont pourtant été validés avec des remises bien supérieures (85%, 36%, etc...)

source : marianne.net/politique/ristour

Selon le président de la Commission, les remises n'étaient pas détaillées sur les factures présentées

(vers 9min) : francetvinfo.fr/replay-radio/8

· Web · 6 · 1

@RemiGessacs "les ratés" heu..... ouais c'est pas comme si c'était exactement leur boulot à cette commission. Dont le président a été augmenté assez fortement d'ailleurs me semble-t-il

@Julianoe oui, le titre n'est pas bien choisi, quoiqu'on puisse s'amuser à y trouver un double sens. Mais je cite l'article parce qu'il montre le document qui préconise de ne pas dépasser les 20% de remise.

@RemiGessacs
Ouais c'était pas une critique :)
Au contraire ton poste un peu condensé je m'en suis servi comme référence pour résumer le sujet à des amis :)

@Julianoe ok, content d'avoir été utile alors 🙂

@RemiGessacs
" Malencontreuse coïncidence : la rémunération du président de la CNCCFP vient elle de décoller, de manière aussi spectaculaire que les factures d'En Marche ont dégonflé durant la campagne : par un décret du 30 mai, François Logerot est passé de 4.574 euros à 7.182 euros nets par mois. Le tout avec effet rétroactif au 1er janvier." haha