Question, pour celles et ceux qui la connaissent.

Tatiana Ventôse (@tatianaventose) est pour vous ?

Je la trouve intéressante. Mais je la trouve trop confuse sur ce point. Son "tous pourris" dans lequel elle inclut tout le spectre politique me pose problème et me fait me poser cette question.

Le miroir dépendra de vos réponses (et celui du Fil d'Actu également).

@raph@tooter.social je l'ai découverte au moment de sa vidéo "j'ai quitté la gauche" et clairement y'avait rien de vraiment gauchiste chez elle selon moi... c'est très brun comme "gauche"... un peu comme "camarade" Charles là...

@oz @raph je ne connaissais pas et j'ai regardé sa vidéo "pourquoi j'ai quitté la gauche", c'est marrant qu'elle ne dise pas quelle est son orientation actuelle.
Son populisme ne lui laisse pas beaucoup d'alternatives autre que les milieux droitiers en tout cas (à moins qu'un nouvel axe politique ne se créer).

Ce qui est intéressant par contre est que ça illustre bien le problème d'importer des concepts nord-américains en France sans trop se poser de questions, je pense sincèrement aussi que c'est une connerie (et j'ai habité sur les deux continents).
Et ça risque en effet de briser encore plus la gauche : elle déjà qui a tendance à excommunier les siens dès qu'il y a un truc qui n'est plus aligné dans le dogme établi, là où la droite regarde toujours ce qu'il y a de commun et regarde peu les différences.

@NicolasConstant@social.nicolas-constant.com @raph@tooter.social c'est plus facile pour la droite de s'entendre parce que globalement y'a moins de principes quand c'est l'argent le point clé ^^

@oz @raph pas toujours, oui c'est vrai pour tout le pan capitaliste, mais ce n'est pas le seul qu'on trouve à droite, loin de là. Tout le coté église, chasse/pêche et tradition de nos terroirs n'est pas forcément tourné autour du fric. Certaines sensibilités sont même opposés d'ailleurs (le rapport compliqué des chrétiens avec l'argent pour commencer).

D'ailleurs de ce qu'elle raconte, c'est l'aspect "proche de la terre" qui l'attire; et c'est assez troublant de se dire que la gauche à perdu du terrain là dessus (même si c'est pas nouveau, les terres rouges sont devenues brunes depuis 20 ans), mais ça reste assez épouvantable.
Et c'est vrai que le pilotage par le haut des mouvements de gauche est une des sources du problème, car ça viens assez rapidement tourner autour du leader, de l'intelligentsia qui a les moyens de se déplacer, de participer aux meetings, etc. Son expérience est très illustrative d'ailleurs : elle était une des cadres du parti et elle faisait des aller-retours UK-FR pour assister à des réunions interminables de luttes intestines.
Qui autre une certaine classe aisée à les moyens de faire ça ?

@NicolasConstant@social.nicolas-constant.com @raph@tooter.social je schématisais pour l'humour mais c'est évidemment pas aussi simple à droite non plus.

Mais la gauche, par sa nature-même de parti d'opposition se tire un peu dans les pattes en ne voulant jamais rien lacher par peur de renoncer.
C'est notre force et notre faiblesse.

Tes propos sont très intéressants, pardon de n'y répondre que succintement. Le mobile n'aide pas^^

Mais clairement on est d'accord que la gauche semble prendre un malin plaisir à ne pas s'emparer des sujets porteurs (éducation, santé, par ex) et à laisser la (les?) droite(s) dicter l'agenda politique
😒

@oz @NicolasConstant @raph C’est pas l’éducation et la santé qui sont des sujets tabous à gauche.
C’est l’immigration, la sécurité et le lien de l’individu à la nation et/ou la patrie, d’ailleurs quel est le sens de ce mot ?

Et puis d’ailleurs qu’est-ce qu’on fait du capitalisme ? Faut-il être un peu libéral ? Un chouïa ptet? Et les institutions faut-il les réformer ? Les faire voler en éclats ?

Et la révolution on l’a fait ou pas ?

@Roland@framapiaf.org @NicolasConstant@social.nicolas-constant.com @raph@tooter.social alors oui MAIS quand même : c'est pas tabou mais iels n'en parlent pas et iels s'écharpent justement sur l'immigration, l'islam, la sécurité, bref des sujets imposés par la droite. Alors qu'un·e candidat·e avec un projet social, (éducation et santé en tête) et écolo serait plus en adéquation avec les aspirations réelles des Français·es

@NicolasConstant Beh… Hamon et Mélenchon en 2017. Ils sont loin d’être les derniers à mettre en avant ces sujets.

Idem pour la sécurité et l’immigration d’ailleurs.

@oz @Roland

@raph@tooter.social @NicolasConstant@social.nicolas-constant.com @Roland@framapiaf.org en 2017 oui. Je trouve qu'en ce moment y'a même pas cette prise de position alors que le contexte est d'autant plus porteur.

Mais on préfère jouer le jeu du point médian, de l'américanisation / islamogauchisation de nos universités etc, ça me désespère !

@oz Tiens, et le thème du live de ce soir est : "Reconstruire l'hôpital public".

Ils ne font que ça.

@Roland @NicolasConstant

@raph@tooter.social @Roland@framapiaf.org @NicolasConstant@social.nicolas-constant.com wow. My bad je dois trop voir la politique par le prisme twitter / médias mainstream...

Imagine des gens moins politisés que nous. Ils doivent avoir le même ressenti que la gauche ne s'empare pas des sujets clés

@oz Ce n'est pas facile hein ? Je me faisais exactement la même remarque en te répondant.

C'est pour cette raison que je suis bien content de tenir les divers miroirs que je tiens, parce qu'ils m'apportent tout ça, en plus de mes divers abonnements (comme Usul, Le Média, Blast...).

@Roland @NicolasConstant

@raph@tooter.social @Roland@framapiaf.org @NicolasConstant@social.nicolas-constant.com le problème vient plus du fait que la droite dicte les sujets dans les médias mainstream en fait. Les français·es ne consomment pas tou·te·s blast le media ou les jours...

Suivre

@oz @NicolasConstant @raph C’est ça le problème. L’agenda mainstream est directement dicté par la droite (et l’extrême-droite).
Les thématiques liées à la gauche : exclusion, fracture sociale, humanisme, pacifisme, écologie, droits humains, santé, bien être, éducation, égalité etc... passent totalement à la trappe

@Roland@framapiaf.org @NicolasConstant@social.nicolas-constant.com @raph@tooter.social là où mon analyse était ptet faussée c'est quand je disais que la gauche ne s'emparait pas (assez) des sujets santé / éducation / écologie et se contentait trop souvent de suivre l'agenda politique "grand public"

j'ai pas souvenir de candidat•e•s qui "hackent" leur présence médiatique en refusant de parler islamo-gauchisme ou point médian ou et en réorientant systématiquement le débat sur l'hôpital public ou l'éducation nationale par ex ^^

mais bon je juge la présence médiatique des politiques par mon flux twitter (globalement plutôt de gauche pourtant hein), je regarde pas les chaînes d'infos ni n'écoute la radio donc je rate peut-être une partie...

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !