Dans Les Ombres d’Aleyssia, on traverse le royaume d’est en ouest. Dans la première partie de mon quatrième roman, on ira d’ouest en est ! :neko_nyaan:

sarahtouzeau-autrice.fr/romans

Dans mon cas, l’écriture n’est pas un choix ou une envie mais une nécessité. Ce que je ne sais pas, c’est si j’arrive bien à faire passer mes idées dans mes romans… :blobthinkingeyes:

Je suis sur une phase très difficile dans l’écriture de mon quatrième roman : les péripéties juste avant le point médian. Mais je m’accroche !
📖

Avoir une idée, après des semaines de culpabilité et d’improductivité. Passer trois heures à y travailler avec joie. Être satisfaite.

Préférez-vous les fins ouvertes ou fermées pour un roman ?

Moi, les fins fermées (tout en laissant la possibilité d’une suite éventuelle).
Et vous ?
:neko_smiley:

Écrire me demande tout de même une assez bonne mémoire : les idées ont une fâcheuse tendance à venir en pleine nuit…
😴

Quel est le trope (ou cliché) que vous aimez le moins dans les romans de  ?
Moi, c’est celui du « Ta gueule, c’est magique » : lorsqu’une incohérence du récit est évincée par un « c’est comme ça, t’occupe, c’est magique ! »
Et vous ? :neko_cats_eye:

Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !