Suivre

J'ai publier une réflexion sur la possibilité d'améliorer le logiciel libre comme il fonctionne actuellement pour rendre le modèle un peu plus durable dans le temps.

schoumi.fr/post/2019_ll_amelio

En essayant d'améliorer la reconnaissance et son financement par de petit geste qui multiplié par le nombre peut pas mal changer de choses.

@Schoumi je peux le télécharger et le mettre dans le dossier que je veux laisser en libre accès en août ?

@lareinedeselfes oui tu peux en faire ce que tu veux, c'est ma réflexion si elle peut servir d'autre c'est pour ça que je la publie :)

@Schoumi Le financement n'est pas forcément le problème, en tout cas pas de tous les logiciels libres.

Au contraire même, fonctionner sans financement, sans argent est une utopie que je trouve bien plus belle que de rémunérer des gens.

je suis pour l'utopie @nicod_ mais pour l'instant des gens comme @Schoumi ont aussi des factures à payer et tant que l'argent existera , il nous faudra penser à eux

@lareinedeselfes Je paye mes factures grâce au logiciel libre auquel je contribue par et pour mon travail : je développe (back et front) des sites web avec SPIP et j'en suis un des contributeurs.
La communauté SPIP fonctionne depuis bientôt 20 ans sans argent, et même si elle est en perte de vitesse, il y a un gros écosystème de code derrière.
@Schoumi

@lareinedeselfes J'aimerais bien présenter l'histoire de ce projet et de cette communauté, et tout ce que ça m'a appris socialement et politiquement (ça a vraiment été mon école), dans un format de petite conférence pour des événements libres.
Je manque juste un peu de temps et d'énergie...

@Schoumi

@lareinedeselfes Mais je passe peut être pour un donneur de leçon, dsl si j'ai pu heurter ce n'est pas le but.
C'est un sujet qui m'intéresse, il ne faut surtout pas éloigner l'aspect politique du logiciel libre, et faire attention au rapport à l'argent.
Le plus simple étant de n'en avoir aucun.
@Schoumi

yep @nicod_ c'est le grand dilemne de @Schoumi et pour ma part je continuerai de dire aux gens que c'est pas parce qu' un logiciel libre est gratuit qu'il ne faut pas faire des dons quand on le peut

@nicod_ @lareinedeselfes C'est super que ça fonctionne comme ça mais c'est un cas rare.
C'est par ton boulot que tu peux contribuer de ce que je comprends. Ce ne serait pas forcément le cas si tu n'en avais pas la possibilité. Quand t'as codé 8h dans la journée, t'as pas forcément envie d'en rajouter 3 après, en tout cas pas tout les jours.

J'ai commencé a contribuer quand je suis devenus freelance et que j'ai organisé mon temps comme je voulais.

@nicod_ @lareinedeselfes Mais du coup certains moment j'ai pas l'énergie et je ne suis pas le seul dans ce cas.

Financer le logiciel libre et rendre ça pro ça permet d'avoir plus de temps pour contribuer en se dégageant du temps. Si je gagne de quoi subvenir a 1/5 de mes besoins financier, je peux allouer 1/5 de mon temps de travail dessus et garder du temps libre pour me reposer chose grandement nécessaire.

J'aime l'utopie mais elle se confronte à la réalité chaque jour.

@nicod_ @lareinedeselfes On est forcé d'être concerné par l'argent d'une manière ou d'une autre tant qu'il y aura des factures à payer. Il ne faut pas être pervertis par lui mais on pas le choix d'en avoir besoin pour vivre.

Ce n'est que mon avis mais voilà pour le moment j'en suis là de ma réflexion. Elle peut continuer à évoluer.

@Schoumi Je comprends bien.
Si tu es le seul dév du projet, c'est simple.
Mais si c'est un projet un peu plus large, qui inclut une (petite) communauté, comment tu répartis l'argent ?
Comment évaluer la valeur du travail de chacun, développeur, graphiste, traducteur... ? selon le temps passé ? l'ancienneté ?

C'est ça que je trouve compliqué, ça peut créer des tensions entre les gens, casser des rapports humains...

@lareinedeselfes

@Schoumi

C'est pour cette raison (entre autres) que je pense que l'idéal est de ne pas avoir de rapport avec l'argent.

@lareinedeselfes

@nicod_ @lareinedeselfes Si c'est une communauté, elle est apte à s'auto-organiser. Elle le fait déjà en bossant sur le logiciel. Elle est donc apte a estimer la répartition qui convient non? C'est sûr que si tu laisse une personne ou un petit groupe décidé ça ne marche pas mais si l'ensemble des personnes impliqués décident ça me semble plus adapté. Ça générera peut être des tensions mais les personnes à l'origine de ses tensions ne sont peut être pas souhaitable dans cette communauté.

parce que toi @nicod_ tu penses groupe, parce que c'est ton expérience et que @Schoumi parle de son expérience de personne seule
les besoins ne sont pas identiques

@Schoumi

Le coût des micro-transactions n'est pas tellement l'argent mais la charge administrative ou simplement mentale....

C'est ça qui manque, une structure qui pourrait collecter les dons et les répartir correctement.

D'ailleurs on pourrait même imaginer que les dons soient collectés d'office et proportionnellement par exemple au revenu, ou à la part du revenu provenant de l'utilisation de services informatiques?

On pourrait appeler ça "impôt" par exemple, et le concept global serait celui de "bien commun"?

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.