niveau collège ( je suppose ) @vincentxavier j'espère que tu vas pouvoir m'éclairer ( ou faire suivre à un de tes collègues/contacts ).

J'ai fait un constat en utilisant un autocuiseur/cocotte minute, il semble que plus la cocotte est remplie moins on utilise de gaz ( d'énergie ). Pour maintenir la température nécessaire à dépasser la pression de tarage ( pression à laquelle la "soupape" commence à s'ouvrir et la - 1/3

Suivre

cocotte "chuchotte" ), comme si c'était lié au volume d'air restant entre la surface de la nourriture et la face intérieure du couvercle.

Concrètement, pour le plat A ( ~ 1.5-2 litres occupés ) on doit mettre le gaz significativement "plus fort" pour maintenir le "chuchotement" que le plat B ( ~ 7 litres occupés ). Je conçoit bien l'impact du rapport surface / volume sur la conso energétique, mais dans ce cas même cocotte ( même surface extérieure @vincentxavier - 2/3

) et même gaz.

Ça me laisse perplexe, dans mon esprit plus la masse à maintenir à une certaine T° est élevée plus la quantité d'énergie nécessaire devrait être importante...tu aurais une explication ? merci @vincentxavier - 3/3

@Serpico @vincentxavier
Hello, mes souvenirs sont très anciens, et il me semble que c'est d'un niveau au dessus du collège.

Dans les constantes des deux cas, la surface d'évaporation est la même, pour un volume à comprimer moindre avec plus d'eau.

@Pngt
Merci, donc :

1/ on considère les comestibles incompressibles ?

2/ volume compressible ( air ) réduit --> énergie nécessaire réduite ? ( toute chose égale par ailleurs )
@vincentxavier

Merci @Pngt

J'ai eu plusieurs retours, mais pas de réponse dans le sens explication du phénomène ( si c'est avéré, je n'ai constaté qu'une fois entre deux volumes chauffés très différents ). Mais la suggestion sybilline ( en tout cas ça m'a mis sur le chemin ) de @clovis de faire davantage de tests pour observer la "réponse" ( x masses/volumes différents et voir la position du bouton du gaz ( débit ) à iso "chuchotage" 😁 ( fuite - 1/2

de vapeur par la soupape de décharge ) m'incite à envisager cette approche...à défaut d'une explication théorique. @Pngt @clovis - 2/2

@Serpico @Pngt @clovis

Normalement, une même énergie fournie fait évaporer une même quantité d'eau peu importe le volume de départ, toutes choses égales par ailleurs.

Plusieurs petits trucs à faire attention :
- faire le test sur suffisamment de temps pour écarter les phénomènes d'inertie thermique. Plus de masse = plus d'inertie
- les sels et autres matières dissoutes influencent la température d'ébullition
- gaz plus fort = plus de puissance mais moins de rendement.

@Serpico @Pngt @clovis

Je pense aussi que le liquide à plus de capacité à transmettre de l'énergie vers l'extérieure via les parois que la phase gazeuse.
Et les mouvements de convection aident bien.

C'est peut-être la clef ou une des clefs.

=> caméra thermique ?

@Serpico est-ce que tu observes la même variation en remplissant à 0% et à 100% d'eau ou est-ce qu'il y a un endroit où la courbe s'inverse ?

@h30x
J'ai pas fait masse de test, mais je devrais et "plotter" ça pour être sûr. Je t'avouerais que j'ai une pince qui devrait arrivée début décembre ( unrelated ), en écrivant le pouet, je me suis dit que je pourrais faire le test du courant absorbé par la plaque à induction pour des masses/volumes différents, las, la carte de l'induction est "marbrée" je pense, au prix du bouzin, je fais tout au gaz...peut-être "déporté/sous-traité" ce test ☺ ds l'avenir...

@vincentxavier
je ne pense pas, dans les deux cas ( volume de comestibles de 1.5/2 litres ou 7 litres ) j'ai été assez surpris de constater qu'un fois en "régime stationnaire" ( passé la chauffe/mise sous pression initiale ) une faible variation du réglage du gaz a un effet clairement perceptible au bout de qq dizaines de secondes max ( on baisse un peu, la P diminue, la soupape de décharge se ferme, la vapeur ne s'échappe plus - on - 1/2

augmente un peu, la quantité de vapeur s'échappant par la soupape de décharge est visiblement, et audiblement, plus importante, il semble n'y avoir que très peu d'inertie "thermique". @vincentxavier - 2/2

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !