Donc si on résume Windows 11:
1) se battre pour contourner les restrictions matérielles artificielles d'installation.
2) se battre contre les dark patterns pour ne pas avoir à créer un compte Microsoft en ligne.
3) une fois que vous avez réussi à l'installer et le démarrer, se battre contre les publicités et trackers inclus.
4) se battre continuellement contre les malwares.
5) et contre les mises à jours qui réactivent le tracking.

Dites ⤵️

Suivre

@sebsauvage merci pour ce retour. C'est un peu paradoxal en faite. Windows c'est payant mais très mauvais niveau confidentialité alors que Linux est gratuit et nous ne sommes pas client mais bien utilisateur.

@TyBo

« Linux » n'est pas « gratuit ».
Encore faudrait-il définir « Linux » dans le contexte.
« Linux » est un logiciel libre avant tout.
Ce qui fait qu'on peut l'utiliser librement (ou presque*) /et/ gratuitement.
Mais réduire à la gratuité qui n'est qu'une conséquence de la liberté accordé par un logiciel libre est une erreur.

* presque parce que si on en fait un nouveau logiciel ou qu'on l'améliore si on veut le redistribuer (gratuitement ou non) c'est sous la même licence.

@sebsauvage

@TyBo

Il n'y a pas à s'excuser, c'est une (malheureuse) erreur souvent commise.
C'est avant tout /libre/. C'est ce qu'il faut garder à l'esprit.

En anglais :
en.wikipedia.org/wiki/Gratis_v

L'autre erreur souvent commise c'est de réduire à « Linux » (qui n'est que le cœur ou le noyau) tout un écosystème ou paquets de logiciels qui forment un système d'exploitation (GNU/Linux, les outils/logiciels GNU au dessus du noyau) et/ou une distribution.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !