Wow, quelle claque que Autopsie d'un meurtre, de Otto Preminger 😮.

Un film de procès magistral duquel on sort avec plus d'incertitudes que quand on y est entré.

C'est superbement réalisé, superbement joué, la bande originale de Duke Ellington est excellente, James Stewart pète la classe, Lee Remick est sublime et pétillante.

Gros coup de cœur.


1/2

Afficher le fil de discussion

: Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger.

Je ne sais plus trop comment ça a atterri mais vidéo-thèque ça...

: c'était Les Cowboys de Thomas Bidegain, avec François Damiens et Finnegan Oldfield.
J'ai trouvé le film très bien, les comédiens sont parfais, la réal élégante, la photo très chouette.
Et puis il y a John C. Reilly, pour ne rien gâcher.

* La Balade Sauvage, de Terrence Malick : premier film de Malick, un chouette road-trip, une cavale dans les plaines vides et mornes des États-Unis. J'ai du mal avec les films de Terrence Malick (en tout cas le peu que j'en ai vu) mais celui-ci est passé tout seul.
2/2

Afficher le fil de discussion

Les films du week-end :
* Les Bêtes du Sud Sauvage, de Benh Zeitlin : fable fantastique, fantasmée, digestion de l'ouragan Katrina. Un très joli film, onirique et émouvant.

* Cujo, de Lewis Teague : ça commence en drame social, ça termine en film d'horreur animalier. Je m'attendais à une merde et j'ai été très agréablement surpris. Et puis j'ai un faible pour les films d'horreur des années 90.
1/2

: Swiss Army Man c'était complètement barré. Paul Dano et Daniel Radcliff sont excellents.

Pis y'a un peu Mary Elizabeth Winstead ❤️

Il faut juste apprécier l'humour noir, ne pas être dérangé par le cadavres, les prout, le vomi, les érections et les discutions sur la masturbation. Mais sinon c'est assez drôle.

Cloud Atlas c'était incroyable. Quasiment un tout point. Un film choral grandiose, beau, généreux, poignant, drôle, complexe et clair à la fois. Et une sacrée performance d'acteurs. Une belle tarte dans ma tronche.

Je n'ai pas vu passer les presque 3h du film et j'en aurais bien repris un peu.

Afficher le fil de discussion

: Cloud Atlas.

Enfin je prends le temps regarder ce film qui m'a toujours intrigué.

Ce soir c'était Skyfall. Le dernier James Bond que j'ai vu au cinéma. J'aime beaucoup ce film, Javier Bardem en fait des caisses et c'est génial.

Afficher le fil de discussion

Hier nous avons regardé 28 jours plus tard de Danny Boyle. Quelle claque. La bande annonce m'avait terrifié à l'époque. C'est pour ça que j'ai mis des années à me décider à le regarder. C'est beau, c'est bien foutu, et surtout ça n'est jamais violent gratuitement. Et puis cette musique !

Touuuut le contraire de 28 semaines plus tard qui est beaucoup moins bon. Beaucoup plus nerveux, confus et violent. Ça se regarde mais c'est moins brillant.

Les films vus hier après-midi :

* Kong Skill Island : Je m'attendais à une merde, mais c'était au moins divertissant à défaut d'être génial.

* Tomb Raider, de 2018 : Fidèle au reboot de la série de jeux vidéo. J'ai trouvé ça honnête dans le genre film d'aventure à grand spectacle. Je m'attendais aussi à une merde, mais c'était au moins divertissant à défaut d'être génial.

Pfffooouuu c'était compliqué le Dune de Lynch. Je ne m'en rappelais quasiment pas. On sent que le montage en fait quelque chose de complètement batard. Le récit va trop vite, avec trop d'éléments et d'informations, trop de raccourcis, tout en gardant des scènes de rêve très "Lynchiennes".

Et puis ça a vieilli. Méchamment.

Et je n'avais pas saisi la portée homo-érotique de la scène de Sting en slip 😅.

Afficher le fil de discussion

Ce soir c'est Dune, encore. Celui de David Lynch / Alan Smithee cette fois. Madame ne l'a jamais vu.

Au moins cette fois-ci je vais comprendre un peu mieux :yay:.

San Andreas, le film de 2015, c'était plaisant. Grand spectacle, pas prise de tête, plutôt chouettos niveau effets spéciaux.

Pas un grand film, mais ça se regarde avec une moitié de cerveau débranchée.

Adieu les cons c'était sympa.
Je ne sais pas si ça vautule César du meilleur film mais j'ai bien aimé une fois mis mon sens des réalités en terme d'informatique de côté.
Pis il y a une apparition de Terry Gilliam. Et Virginie Efiera est plutôt pipou.

Avec Madame on est parti à regarder les films de notre enfance qui sont dispos sur Netflix.
Hier La Souris, aujourd'hui Casper (avec Eric Idle 😱) . C'est pas prise de tête, on voit des références pour adultes que nous n'avions pas à l'époque et c'est plutôt plaisant.
Finalement ça nous renvoie à une époque où, pour nous, tout était plus simple.

On a enfin vu le film d'animation Spider-Man : Into The Spider-verse.
C'est trop trop trop bien !
Hyper sympa visuellement, vraiment bien foutu, drôle, dynamique tout en prenant son temps.

Déplier
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !