Suivre

La garde nationale, une force politico-militaire autonome

Délaissant la plume pour la baïonnette, les révolutionnaires se sont fait élire officiers dans les bataillons populaires de cette «  armée citoyenne  » sans laquelle la Commune n’aurait sans doute pas eu lieu : unioncommunistelibertaire.org/

· · Web · 0 · 1 · 2
Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !