Suivre

Bonjour ! fourre-tout.
Moi c'est Cécile, ingénieure en devenir, je travaille dans une compagnie ferroviaire sur un projet d'amélioration du réseau 🚅

Je suis… écolo, féministe, pan, cis, poly, positive du corps.
Et j'aime lire (SF/F, en ce moment surtout en français grâce à mes rencontres dans les salons du livre), mon ordinateur, tricoter en regardant des films, chanter, les jeux collaboratifs et me battre pour l'égalité.

Curieuse de découvrir les communautés de Mastodon ! 😊

@azaliz Visiblement j'avais raté ce pouet ! (Je suis tombée dessus parce que je me disais "tiens est-ce que finalement Cécile a fait un pouet de présentation ?" ^^") Du coup bienvenue, et je repouette !

Soit la bienvenue ici @azaliz !
On rigole et on partage, pout moi :mastodon: est un enrichissement quotidien.

Amuse toi bien !

@azaliz
Bonjour Cécile. Autant de textes personnels que de partages : j'aime bien ça. Les fanas du retweet me fatiguent

@aneonyme Ah, merci ! Je peux essayer de faire des tweets perso, mais je fais quand même beaucoup de retweets en général — quel est le problème si je partage ce que je trouve important ?

@azaliz
Aucun problème !
Simplement je souhaite que ce ne soit pas au détriment de l'expression personnelle. En ceci je sais bien que je vais à l'encontre d'une pratique quasi unanime. mais à mon age on ne se refait pas.

@aneonyme je comprends. Je pense que simplement écrire ce que je pense d'un article que j'ai lu est important pour cette expression personnelle justement, donc c'est quelque chose que je peux facilement faire, et c'est tout bénéf (je travaille l'expression de ce que j'ai ressenti, et les gens qui voient mes tweets comprennent pourquoi je les RT)

@azaliz
jJai à vous dire que vous faites partie de tous ces "autres" qui enrichissent mon monde. Ce monde que je voudrais tant universel. Uthopie de libertaire ? allez savoir !

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.