Orange envisage de nous géolocaliser sans notre consentement, en violation de la loi.

Et la CNIL ... approuve.

Pourquoi, alors que personne n'en a démontré l'intérêt sanitaire et que même le gouvernement ne semble pas partant ?

Plus grave, la CNIL propose au gouv. de prendre une nouvelle loi s'il fallait traquer malade/confiné.

Cette loi serait contraire au droit de l'UE : pas besoin de forcer la population pour qu'elle se protège.

laquadrature.net/2020/03/28/or

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !