Sans smartphone, point de salut ? lapalice.fr/2018/02/21/sans-sm Aucune limite, pas même la sociabilité de base : il mange avec moi, il ponctue mes conversations IRL. Je désapprends aussi très vite le droit à la non-réaction : si on me demande, c’est toujours crucial, et si je veux parler à quelqu’un, j’attends une réponse immédiate. Tout est à égalité, stages, amis ou activités, tout, sauf mon sens des priorités. #Adiction #Portable #Hyperconectivité link.dryusdan.fr/?pfzl4Q

Suivre

@Dryusdan Cela m'évoque mon expérience personnelle. J'ai passé trois années sans téléphone (ni smartphone). L'expérience était géniale. Je n'en ai repris un qu'il y a peu et j'ai choisi de prendre un smartphone pour pouvoir tester les applications alternatives aux GAFAM que je recommande au quotidien.

Cela fait un an que j'ai envie d'écrire une note de blog sur le sujet, je m'y attellerai bientôt !

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !