Suivre

J'entends des journalistes demander quels auraient été le résultat de certaines élections avec le . Personne ne peut répondre. Personne. Car si on change le mode de scrutin, on change complètement la manière de faire la politique.

Une modification du scrutin entraînerait nécessairement une révolution des partis et de la manière de construire une offre politique. Il n'y aurait plus ni prime à la radicalité, ni pénalité liée à la diversité de l'offre.

Je pense que le grand public ne réalisé pas à quel point notre paysage politique est formaté par notre mode de scrutin et les conflits que ça créer et qui n'apporte rien à la démocratie.

Je pense que le grand public ne réalise pas à quel point notre paysage politique est formaté par notre mode de scrutin et les conflits que ça créé et qui n'apportent rien à la démocratie.

@borisschapira Ou par les mass médias à la solde des " familles" ou apparentés !!

@borisschapira C'est vrai que pouvoir dire sur chaque candidat.e qu'il/elle est
✅Très compétent.e
✅ Suffisamment compétent.e
✅Passable
✅Incompétent.e
✅NSPP

Ça ouvre la voie pour avoir une vision plus fine et avoir la joie de virer les fascistes facilement.
Tu m'étonnes que ça en fasse flipper certain.e.s!!

@borisschapira Déjà on voit à quel point les LFI redoutent le jugement majoritaire.

@ffeth J'entends l'argument de dire que cette primaire arrive tard et tend à élire un héros ou une héroine de la gauche sans confrontation aucune autour des programmes et de leur cohérence. Le jugement majoritaire implique une bonne connaissance des sujets. Sinon c'est un concours de popularité.

@borisschapira Je ne suis pas politiste mais j'ai quand même un avis : la puissance d'un PR est telle, en France, que peu importe son programme face à sa personnalité.

Il est possible qu'un PR soit contraint par une promesse vraiment très centrale qu'il aurait faite, mais pour une fois je pense le jugement des tripes a du sens.

Est-ce qu'on veut/rejette un aparatchik autoritaire, adorateur du Plan, ex lambertiste, ex PS ? La question est pertinente.

@borisschapira (et quitte à voter pour un homme, ce coup-ci, je vais peut-être saisir la chance d'en avoir un pas trop autoritaire qui a fait la promesse centrale de déprésidentialiser et de couper les accès des lobbies).

@ffeth @borisschapira mais il n'y a pas que le PR - un autre mode de scrutin pour le parlement changerait aussi massivement la façon de faire de la politique.

@PierreM Ah ben ça serait très chouette.

Mais à part la révolution (et si c'est pour se taper un Khomeini français non merci), il faut que ça vienne de l'élection du PR.

@borisschapira

@ffeth C'est aussi ce qui permettrait de pousser un changement d'organisation (une sixième république). Sans volonté massive et appuyée du PR sur le sujet, aucune réforme ou évolution n'est possible.

@borisschapira Et donc gagner l'élection présidentielle comme prérequis.
Donc ne pas être trop… détesté.

@ffeth de quoi écrire un traité sur la juste dose de radicalité qu'il faut pour convaincre qu'on va tenir ses promesses tout en étant suffisamment consensuel pour que les gens sachent qu'on ne les tiendra pas à n'importe quel prix…

@borisschapira Le passage à un autre régime va forcément se faire via une crise majeure des institutions du régime actuel. Et la jauge, c'est le degré de résilience des corps sociaux (oui je sais, un degré qui est une jauge, c'est pas super bien vu comme expression).

@ffeth

@im moi je voudrais bien une organisation cantonale comme la Suisse
@borisschapira

@borisschapira Sauf si les unes de presse (écrite, Tv, radio, Gafam) matraquent un ou des candidat(s) !!!

La fabrique de l'opinion en somme !

Rien de nouveau tant qu'il y a du pain et des jeux !!!

@shonpolo justement non. Même eux ne peuvent pas le savoir. Cf. les toots suivants.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !