Afficher plus
Alan đŸŽČ a partagĂ©
Alan đŸŽČ a partagĂ©

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a affirmĂ© jeudi 23 mai sur Europe 1 que “les journalistes sont des justiciables comme les autres”, aprĂšs la convocation de la journaliste du Monde Ariane Chemin Ă  la DGSI dans le cadre de l’affaire Benalla. C'est faux, le journaliste n’est pas un justiciable comme les autres lorsqu'il est dans l'exercice de ses fonctions : il bĂ©nĂ©ficie de certaines dĂ©rogations et protections.
factuel.afp.com/les-journalist

Alan đŸŽČ a partagĂ©

De deux choses l'une : soit Macron croit sincÚrement que dénoncer les affaires Benalla et la vente d'armes françaises qui tuent des civils au Yemen menace la "sécurité nationale" et la "liberté des autres", soit il nous prend encore une fois pour des cons.
Dans les deux cas je trouve que cela commence vraiment Ă  bien faire.

liberation.fr/france/2019/05/2

Alan đŸŽČ a partagĂ©
Alan đŸŽČ a partagĂ©

Le problÚme actuel du contrÎle de l'ordre, c'est que l'on a oublié la séparation des pouvoirs. L'immunité de la police fait qu'elle est à la fois exécutive et judiciaire : elle décide d'intervenir, et elle décide quand elle est en tort.

Dimanche, votez ! Et si vous pouviez voter contre le fascisme ordinaire

youtube.com/watch?v=3MjuoDpKLf

Enfin une liste Ă©lectorale qui dit les choses clairement

Alan đŸŽČ a partagĂ©
Alan đŸŽČ a partagĂ©
Alan đŸŽČ a partagĂ©

Donc là, au calme, un gouvernement prétendument démocratique "assume" de convoquer et poursuivre des journalistes dans l'exercice de leur métier.

Mais j'en peux plus de ce mot
"assume"
Surtout quand ça veut juste dire "on n'en a rien à foutre, on vous emmerde" !
C'est devenu un gimmick insupportable, un marqueur du vocabulaire de la morgue et du mépris.

Alan đŸŽČ a partagĂ©

Je découvre avec effroi que Better Than Wolves est de nouveau mis à jour. Je sens que je vais devoir réinstaller Minecraft

Alan đŸŽČ a partagĂ©
Alan đŸŽČ a partagĂ©

La victoire incontestĂ©e du bloc soviĂ©tique Ă  la fin de la guerre froide a entrainĂ© une dĂ©militarisation radicale : les gens n’en pouvaient plus de ces missiles qui revenaient exploser Ă  l’envoyeur suite Ă  un dĂ©passement d’entier. Le rĂ©gime soviĂ©tique maintenant mondial a Ă©tĂ© renversĂ© plusieurs fois, pour ĂȘtre finalement remplacĂ© par un communisme utilitariste. Le problĂšme du changement climatique s’est naturellement imposĂ© comme le problĂšme du siĂšcle, et le rĂ©gime l’a dĂ©clarĂ© comme premier ennemi de l’humanitĂ©.

Dans cet univers parallĂšle, aujourd’hui avait lieu la fermeture du dernier lieu de forage d’énergie fossile. Ce lieu se nomme ⠔⠀⠙⠄⠝⠑⠀⠀⠎⠩⠕⠱. Le gouvernement lĂšve en ce moment des fonds pour le transformer en musĂ©e des Ă©nergies fossiles. Nous attendons avec impatience de pouvoir le visiter.

3/3 #MercrediFiction

Alan đŸŽČ a partagĂ©

Cet alphabet n’a Ă©tĂ© utilisĂ© que par les non-voyants et les linguistes jusqu’à ce que Samuel Morse reconnaisse le potentiel de cet alphabet phonĂ©tique pour le tĂ©lĂ©gramme. L’encodage Ă  points se transcrit en effet trĂšs bien en binaire. À partir de ce moment, l’utilisation de l’alphabet Passy–Barbier explose, et plusieurs pays dĂ©cident de changer leur systĂšme d’écriture, abandonnant l’irrĂ©gularite du latin pour acceuillir ce systĂšme Ă  points, universel, simple, et rĂ©gulier.

Le siĂšcle suivant, lorsque Werner Buchholz introduisit la notion de mot mĂ©moire dans les ordinateurs, il utilisa des sextets (un groupement de 6 bits) pour encoder simplement l’alphabet Passy–Barbier en machine. Un emplacement mĂ©moire ne donc pouvait stocker que 64 valeurs diffĂ©rentes. Du fait de cette faible valeur, les dĂ©pacements d’entiers Ă©taient frĂ©quents. Ceci a eu des consĂ©quences dĂ©vastatrices pendant la guerre froide : des erreurs de calculs ont fait s’écraser des missibles Ă©tatsuniens dans des villes alliĂ©es.

2/3 #MercrediFiction

Alan đŸŽČ a partagĂ©

Cette semaine, pour le #MercrediFiction, je vous propose un univers parallĂšle oĂč Paul Passy est nĂ© 60 ans plus tĂŽt.

En 1826, il rencontre Charles Barbier. Il est trĂšs intĂ©ressĂ© par son Ă©criture phonographique et dĂ©cide de la gĂ©nĂ©raliser en un systĂšme universel de transcription des sons : l’alphabet Passy–Barbier, ou alphabet phonĂ©tique international. Non seulement cet alphabet permet de transcrire tous les sons du monde, il est aussi facilement lisible par les non-voyants via son systĂšme Ă  points saillants. Contrairement au systĂšme de Barbier, basĂ© sur un encodage unaire, l’alphabet Passy–Barbier utilise un encodage binaire sur les deux colonnes : ⠉ pour /a/, ⠋ pour /b/, etc. Le Braille, utilisant les mĂȘmes six points, mais avec un encodage diffĂ©rent, n’a dans cet univers jamais connu le succĂšs qu’il a connu dans le notre.

1/3

Alan đŸŽČ a partagĂ©

Tweet de @AllanBARTE

Ariane Chemin, journaliste au Monde est convoquée par la DGSI pour ses articles sur l'affaire Benalla.
#DGSI #Benalla

▶ Source: t.co/q0btrHsApy via @lemondefr

✖ Campagne de financement de mes livres de dessins d'actu en cours...
▶ t.co/t5ENYViOBO

Alan đŸŽČ a partagĂ©

Bon, en gros, le TGI de Paris vient d’acter que la loi anti-fake news Ă©tait strictement inutile, puisque la jurisprudence Ă©tablit dorĂ©navant qu’on peut dire strictement n’importe quoi Ă  partir d’un fait rĂ©el.
đŸ€”

Afficher plus
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractÚres), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.