Suivre

Compliqué de comprendre le mieux du moins bien : l'hydrogène, c'est l'avenir ou pas ?

· · Web · 12 · 27 · 9

Merci pour toutes ces remarques ! Je vais prendre le temps de lire et visionner les liens partagés.

Et pour le moment, je reste aussi convaincu que la priorité est de repenser nos modes de vie, mais je ne crois pas que nos dirigeants actuels partagent cette vision…

Afficher le fil de discussion

@celfred

C'est une technologie intéressante pour certaines applications hors grille, souvent en association avec des batteries plus classiques (transport lourd, production électrique saisonnière, grande amplitude dans les besoins éclectiques).
Pour la tour Eiffel, c'est juste un effet de com. Il n'y a pas d'intérêt technique vu que c'est connecté au réseau électrique.

Wikipedia dit que 96% de la production d'hydrogène est de source fossile (méthane, pétrole, charbon).
Comme le dit @Torrone, l'hydrogène _aura_ un intérêt sur des applications spécifiques (transport) lorsqu'il sera produit à par d'électrolyse à partir d'électricité verte.
Il peut y avoir un avenir à l'hydrogène pour stocker de l'énergie. Aujourd'hui son usage déplace la pollution.
@celfred
fr.wikipedia.org/wiki/Producti

@MarcFramboisier
On parle d'application "Power to Power" dans ce cas. Ou pour la com, d'hydrogène "vert".
C'est à dire que l'on produit de l'hydrogène à partir d'électricité d'origine renouvelable (panneaux solaire, éolienne, etc.) par électrolyse pour le stockage et le transport et que l'on produit à nouveau de l'électricité grâce à une pile à hydrogène au besoin.
C'est pour cela que le rendement n'est que de 25-30 %.

@celfred

@celfred c'est un peu comme les bagnoles électriques : tu déplaces la pollution, si possible loin de chez toi.

@celfred Il n'y a pas de source d'hydrogène sur Terre à part en séparant oxygène et hydrogène de l'eau, ce qui coûte cher en électricité. Le seul cas où l'hydrogène serait une source d'énergie durable, c'est via la fusion nucléaire, une techno qu'on ne maîtrisera pas au point d'envisager une exploitation commerciale avant plusieurs décennies (genre fin du siècle).

@celfred L’hydrogène c’est la batterie de grande capacité de l’avenir. À condition de le produire de façon renouvelable (actuellement, ce n’est en majorité pas le cas, il est produit à partir de gaz fossile).

@breizh @celfred Si je devais parier, je dirais qu'on va arriver assez vite à des batteries "classiques" plus performantes que le "stockage" via H2. Elles existent déjà en labo mais ont des problèmes de stabilité. L'H2 aussi a des problèmes de stabilité, et même si on sait à peu près les gérer aujourd'hui, ça reste problématique. Je suis d'accord avec @Torrone, l'H2 sera sans doute limité à du hors grille, et pour la Tour Eiffel c'est complètement stupide.

@celfred Et même si c’était par craquage de méthane…

@celfred L'avenir ? Quel avenir ? Je n'ai pas l'impression que c'est tellement au programme avec la longue litanie des fausses solutions « on continue dans la même direction, un poil autrement » comme on le fait depuis à peu près 2 siècles.

@celfred étonné par le coût carbone du kWh photovoltaique.
Après, si les rendement annoncés par JMJ sont bien réels, effectivement, ça paraît être une mauvaise solution...

@celfred Ça dépend : quel hydrogène ? l'avenir de quoi?

L'hydrogène "vert" c'est à peu près l'avenir de rien du tout vu les quantités en jeu, mais ça a des applications utiles en soutien.

Deux bonnes vidéos pour comprendre les enjeux et ordres de grandeur :
skeptikon.fr/videos/watch/8b04
skeptikon.fr/videos/watch/e2e6

@celfred Bon, déjà, il faut se mettre en tête que l'hydrogène fait partie des technosolutions qui s'attaquent au symptôme et pas au coeur du problème.

Ensuite, le débat est le même que pour les panneaux solaires ou le nucléaire : certes, ça produit pas de CO2 sur le moment, mais au cours du cycle de fabrication, c'est moins clair.

Après, j'ai l'impression que le commentaire est biaisé. Si on passait au tout hydrogène, on aurait pas besoin d'utiliser de l'électricité provenant d'énergie solaire. Mais on ne sait pas faire d'hydrogène à grande échelle encore.

Bref, la solution la plus sûre est encore de changer nos modes de vie

@celfred
Tout dépend si on a besoin de stockage ou pas ? Effectivement éclairer la tour Eiffel connectée au réseau et l'alimenter avec de l'hydrogène, on peut se poser des questions. Pour des sites non connectés au réseau et qui produisent, pourquoi pas. Pour des objets mobiles. La aussi pourquoi pas si le véhicule se trouve sur le site de stockage autant remplir la bonbonne avant de partir.

@celfred
Ça lui a coûté combien en droit d'auteur de publier cette photo de la tour Eiffel éclairée ? (Comment ça "C'est pas l'sujet" ?) :trollface:

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !