Suivre

: un phénomène grandissant ?

En France, contrairement à d'autres pays européens, il y a peu de transparence sur les chiffres des victimes de la police. Fin juin, pour la première fois, l'IGPN, la police des polices, a pourtant levé le voile sur ce phénomène qui génère bien des fantasmes, car il est peu documenté.

via @franceculture

franceculture.fr/societe/viole

framapiaf.org/media/h95vgFOIsL

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !