Afficher plus

Voilà, euh, à quoi vous pensez si je vous dis «monde de merde»?

OK, c’est bon. Mais alors, il faut que je vous dise, je ne me souviens plus de grand-chose. À vrai dire, j’ai quelques souvenirs très confus. Des visages, comme ça, qui me reviennent de temps à autre.

Je trouve ça vraiment courageux de traverser l’Amérique de fond en comble… à pied. C’est du journalisme total.

Mais comprenez-moi mes amis, c’est mon fils, ma bataille, c’est le fruit de mes entrailles quoi.

Et moi, ma gorge profonde, je m’en vais la remplir derechef.

Oui s’il vous plaît, Monsieur. J’imagine que vous avez dû appeler la police. Vous étiez dans votre droit après tout.

L’homme le plus classe du monde meurt, et ses dernières paroles c’est «monde de merde». Pourquoi il a dit ça? C’est ce que je veux savoir.

À mon avis, tu me prends pour un con. Tu m’as l’air bien jeune pour avoir connu cette époque. Une vachette comme toi, ça sent le pipeau ton histoire. Le pipeau!

Les Anglais ont débarqué. On va être obligés de passer par derrière. Tu sais, par ce tunnel tout sombre qui sent pas très bon.

Mais comportez-vous en bon américain, George. Faites honneur à votre drapeau.

George… Je faisais l’amour avec lui depuis le samedi après-midi jusqu’au vendredi soir. À ce moment-là, c’était un bon compagnon.

Croyez-nous, on aimerait bien vous aider. Seulement, on l’a perdue, cette adresse.

Tiens regarde, ça c’est le numéro de Jacques. Je l’ai trouvé aux archives. Le numéro qu’il t’a filé, Dave, c’est de la connerie. Il commence vraiment à me faire chier, Dave.

Je vais vous raconter une histoire pas banale.

Ben qu’est-ce qui te prend à dire «yep» comme ça?

Afficher plus
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !