Bon corrections J3 allez on se dit 5 projets aujourd'hui.

Une correction prends entre 15 et 1h56, je relis le code, propose des améliorations, formules des critiques (constructives?) voir faire des PR/MR a mes étudiant-e-s.

C'est peut-être pas le standard universitaire de correction, mais je me dit que ça reflète plus la belle partie de la réalité de notre travail de dev.

Quitte à revoir fondamentalement les études supérieures : recentrer sur les projets/recherches longues, inscrits dans des questionnement des étudiant-e-s. Nous en enseignement on serait là pour pousser et contribuer a ça.

Mais aussi avoir pleins d'exercices réalisable en autonomie pour s’entraîner.

Pouvoir évaluer ces connaissances et compter sur un humain pour améliorer sa compréhension.

La réflexion me viens de ma L1 au Centre de Recherche Interdisciplinaire en 2012.

Suivre

La course aux micro-rendu, micro-projets qui s’enchaînent est je pense au final assez aliénante.

Les interrogations malheureusement me semblent parfois nécessaire pour vérifier si on va au mur avant le dernier moment et vérifier a un instantané la compréhension globale.

Et franchement "passer dans les rangs" est un game-changer, pour certain-e-s étudiant-e-s sur l'aspect confiance en soit et "compréhension" c'est au fond un moment privilégié a 80 ils ont a ce moment le "droit au prof quoi".

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !