Suivre

Tiens question aux personnes tatouées qui bossent dans une boîte ou une institution:

Comment vos tatouages ont été vus? Est-ce que ç'a impacté votre expérience de travail?
Quid des éventuels nouveaux tatouages que vous avez pu vous faire par la suite?

Est-ce qu'il existe une politique/des directives/quoi que ce soit en la matière dans votre organisation?

:boost_requested:

· · Web · 5 · 17 · 1

@dodosan je pense que c'est vraiment organisme dépendant et des pratiques de chaques entreprises ou administrations. Dans la recherche, par exemple, on est assez "Open", mais si tu bosses dans un entreprise du cac40, ça doit pas être la même philosophie...

Le truc qui se rapproche le plus étant la politique interne vis à vis du code vestimentaire, officiel, ou officieux...

@Fritange Je m'en doutais, mais j'aimerais bien avoir des cas concrets

@dodosan j'imagine aussi que la tolérence peut dépendre du-dit tatouage...

@Fritange Mais c'est tellement tout le monde qui est tatoué aujourd'hui, je vois pas le souci. Vraiment pas. Que ce soit dans le monde de l'assurance ou la banque.

Parfois, je me demande même si c'est pas important pour sa carrière de se tatouer. Sérieux.

@dodosan

J'irais pas jusqu'à dire que c'est indispensable...

Je sui d'accord avec toi @im, mais y a des aspects qui m'échappent sur lesquels j'aimerais avoir des retours, d'autant plus dans un contexte international

@Fritange

@dodosan Non, mais tu as raison. C'est certainement mon expérience près de chez moi qui me fait dire ça.

Ici tatouage et conservatisme social font bon ménage.

@Fritange

@matiu_bidule Alors les symboles nazis, c'est quand même mieux si c'est sous la chemise qu'au milieu du front pour l'embauche.

Sauf à la police, peut-être.

Mais bien entendu que le tatouage n'est le monopole d'aucune idéologie.

Et je fais encore une différence entre conservatisme et fascisme.

@dodosan @Fritange

@im
Je sais bien, c'était juste pour caser une info d'actu chaude 😉
@dodosan @Fritange

@im @dodosan @Fritange
D'ailleurs tiens pour l'anecdote à propos de conservatisme, l'histoire du tatouage en Europe est aussi liée aux milieux conservateurs : parmi les premiers on trouve des aristocrates (anglais souvent) qui rapportaient des souvenirs de leurs voyages dans les îles sauvages.
Et l'anecdote célèbre aussi de la réunion de Yalta : De Gaule, qui n'était pas invité, était le seul non tatoué de la bande 😁

@AugierLe42e
Une anecdote. Évidemment que ça n'est pas pour ça que De Gaulle n'a pas été invité, mais juste pour dire la présence du tatouage dans toutes les couches de la société : il se trouve que par hasard Staline, Churchil et Roosvelt étaient tatoués.

@im @dodosan @Fritange

@AugierLe42e
Ah ben t'as trouvé ! Je me souvenais du truc de marin, pas de la tête de mort (ça colle tellement au personnage 😂)
@im @dodosan @Fritange

@im
Tiens en relisant ton pouet j'ai enfin trouvé la référence : formidable film : "made in Britain" avec Tim Roth !
@dodosan @Fritange

@dodosan Tu penses dans ta demande aux tatouages visibles depuis une tenue vestimentaire « classique / standard » ?

@XavCC Je pense à tous les cas de figure, mais les tatouages que tu décris m'intéressent particulièrement

@dodosan alors en France c'est illégal d'interdire les tatouages car interdit de discriminer sur l'apparence, donc la seule réglementation qu'il peut y avoir c'est de les cacher

évidemment ça empêche pas en soit la discrimination à l'embauche parce que c'est pas prouvable qu'on t'as pas embauché pour ça

@Sapphaos J'avais pas pensé au juridique tiens (mais je me doutais un peu que c'était comme ça)

Merci!

@dodosan Je suis dans une boite depuis 6 ans bientôt, tatouée aux bras depuis 3, et on ne m'a jamais rien dit.
Après, je suis dans la partie technique, pas dans la partie qui est amenée à voir les clients.
J'ai eu aussi les cheveux verts aux pointes et jamais eu de remarque, à part de ceux qui ne trouvent pas ça à leur goût =)

@Cysteine Chouette de voir que ça ne pose pas problème :) Merci!

@dodosan
le milieu professionnel influence l'apparence : une apparence est un code social, donc suivant les milieux pro s'y conformer ou pas est déjà un signal en soit : j'ai commencé journaliste local, donc amené à fréquenter des gendarmes, des élus. J'étais très peu tatoué et ça restait caché (épaules, jambes).
Ensuite j'ai travaillé en Mairie : j'ai continué le tattoo sans trop dépasser le t-shirt, et je portais des chemises.
Puis enfin en - 1/2

université là ça a été lâchage complet, surtout après avoir eu le concours de fonctionnaire, j'ai terminé les bras, et j'ose rouler les manches de chemises, mais depuis 5 ou 6 ans seulement.
L'idée c'est que j'ai un beau frère qui bosse dans la finance, c'est évident que ça ne lui viendra même pas à l'idée d'avoir des tattoo visibles, son image indélébile à lui c'est son costard. @dodosan - 2/2

@matiu_bidule Merci de ta réponse camarade!

Je sais pas quelle va être la suite, mais mes bras seront tatoués un jour ou l'autre

@dodosan
Je réalise que je n'ai pas vraiment répondu à la question sur l'impact éventuel : clairement c'est à chacun d'évaluer ça en fonction du milieu, des comportements "moyens" et de sa propre capacité à supporter de passer, éventuellement, pour un freak.
Je pense sincèrement que si j'étais resté journaliste je n'aurais pas autant de tattoo aujourd'hui, et surtout pas visibles, car en tant que journaliste en presse locale tu dois disparaître - 1/3

un peu, être un peu passe partout pour que les gens te parlent naturellement.
Aujourd'hui je suis à l'aise à l'université, mais je sais aussi que je me ferme volontairement des portes professionnelles : je cherche depuis deux trois ans un autre job, toujours en fonction publique : il y a des annonces pour lesquelles je n'envisage même pas de postuler par pure flemme de m'imaginer me conformer à nouveau à des codes contraignants : en préfecture, en ministère, @dodosan - 2/3

etc, ma dégaine ne passerai pas et j'j'ai pas envie de faire d'efforts.
Donc voilà à toi de voir comment c'est dans ton milieu pro. (en tout cas les tattoo sur les bras c'est cool, ça fait trop plaisir de les voir tout le temps toi même, d'en profiter à fond pour tes yeux 😁) @dodosan - 3/3

@matiu_bidule Mes bras seront tatoués un jour, c'est juste une question de voir quand :D

@dodosan
Oui enfin il faut choisir "quoi" aussi, hein pas seulement "quand" ah ah 😁
Trêve de blagues justement le fait que les tattoo soient visibles tu l'oubli très vite et tu t'en rends compte dans le regard des gens.
Bon toi comme tu aimes l'abstrait, il y a peu de chances que tu choisisse des trucs choquant, mais même si enfonce une porte ouverte, pense bien à ton choix de motif, les gens sont parfois très bêtes.

@matiu_bidule Le "quand" était délibéré ;) C'est un choix que j'ai pris, je sais très bien à quoi ça ressemblera sans le savoir exactement ^^"

Merci de tous tes retours, ça aide énormément

@matiu_bidule Du coup, c'est un peu de l'autocensure non?
Je trouve ça bête de se refuser à postuler à un job juste à cause des tatouages

@dodosan
Ah non ce n'est pas seulement les tatouages c'est un ensemble : le code vestimentaire, le code comportemental, le côté "politique" de ces milieux qui sont totalement sous influence libérales/autoritaires.
Les tattoo c'est juste un prétexte, la goutte de trop, et accessoirement le seul truc que je ne peux pas changer (je peux toujours m'acheter de nouvelles fringues et fermer ma gueule quand ça parle politique à la machine à café mais au fond je sais que je serai malheureux 🤭

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !