La monnaie libre redonne immédiatement du "pouvoir d'achat", sans jamais débourser un euro...

À découvrir ici : monnaie-libre.fr

Une courte vidéo explicative (5 minutes) : youtu.be/oxwazb8cRm0

@drdemain Bill reçoit de la monnaie dont la création est indépendant de toute création de valeur effective, Bill dispose donc de jetons qui valent de moins en moins avec le temps. En quoi Bill est-il intelligent ? En quoi ceci est-il différent des autres cryptomonnaies qui ne sont également pas liées à la moindre activité économique ? Quid de la possibilité de finir comme bien de spéculation comme les autres cryptomonnaies, avec les variation de valeur aberrantes que ça implique ?

@jkb
Un minimum de connaissance sur la monnaie libre vous permettrait de savoir que la spéculation est impossible (ou du moins stupide). En effet, elle perd 10 % de sa valeur chaque année, mécaniquement.

@drdemain Dire dans le même souffle qu'il n'y a pas d'inflation mais que ça perd chaque année 10% de sa valeur, il fallait l'oser. Du coup puisque la création de monnaie est corrélée au (mais pas causée par ?) le nombre d'utilisateurs (quoi qu'ils fassent effectivement ?) plus il y a des participants plus galopante est l'inflation, puisqu'à l'émisison automatique on ajoute de la dévaluation automatique. Il s'annonce fun le monde de demain tiens.

Suivre

@jkb
Pour esquisser la réponse : dans la mesure où le DU augmente de la même proportion que la masse monétaire, malgré l'augmentation de celle-ci, il n'y a pas d'inflation puisque le pouvoir d'achat suit l'augmentation des prix et donc compense la perte de valeur de la monnaie...

Prenez un peu le temps d'étudier la TRM. Ça vaut le coup.

@drdemain Alors : si, il y a inflation puisque la valeur de chaque unité monétaire diminue avec le temps. C'est la définition de l'inflation. Que les revenus augmentent de la même manière c'est une indexation salariale. On a une inflation monétaire constante puisque l'émission ne correspond pas à la demande, ce qui entraîne une inflation de prix (c'est pas de moi, c'est l'économie des cinq derniers siècles).

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.