Suivre

Je suis Samuel

The beheading of a teacher in France is the barbaric logical conclusion to cancel culture.

spiked-online.com/2020/10/17/j

· · Mastalab · 1 · 0 · 0

@drenghel
Je désapprouve totalement les conclusions de cet article.

@MicroCheapFx
Ahah comment 'en vrai' xD ?
Tu mentais sur le premier toot ? ^^

Je veux bien que tu développes ☺

@drenghel
Certes, le meurtre de quelqu'un est atroce. Qui plus est la décapitation.
Mais mettre tout ça sur le dos de "la cancel culture", c'est pour moi juste un article qui utilise un fait divers dégueu pour bien étaler une idéologie de droite aussi dégueu.
Quand l'auteur dit que ouin ouin onpepuriendire sous peine de se faire taxer d'islamophobe, je suis pas d'accord. L'extrémisme religieux est un problème. L'islamophobie aussi.

@drenghel
Et si les stigmates de l'extrémisme religieux sont plus voyants, ceux du racisme ont plus d'ampleur et sont plus incidieux.
Donc oui, c'est un crime dégueulasse. S'en servir pour planter les graines d'une idéologie rétrograde et non moins haineuse et dégueulasse aussi. Et surtout pas la bonne manière de calmer le jeu et de faire que ça s'arrange.

@MicroCheapFx Merci d'avoir développer (et déso j'ai trainé à répondre), je pense qu'on arrivera pas à une accord, mais juste:
Je ne pense pas que cela soit "de droite" de dénoncer la cancel culture
Ni même que le mag le soit.
Ni même que les gens de droites, soit, par principe, inintéressants.

@MicroCheapFx
D'accord le parallèles est un peu capillotracté, mais si on admets l'existence du phénomène, j'ai l'impression qu'effectivement cela se base le même principe, une attaque frontale contre la liberté de penser des uns, par d'autres se considérant comme ayant raison arbitrairement.

Aussi, j'oubliais, je suis très mal à l'aise avec l'expression islamophobie, trop vague pour moi.
(Parle t-on de peur? De Haine ? De la religion ? Des ses pratiquants ?)

@drenghel
Dans le premier toot, je parlais des conclusions. Mais en vrai je désapprouve tout l'article.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !