@sebsauvage

@anubis

Poursuivis par le gamin qui lui-même avait recréé l'image une fois adulte…
Le prétexte est grossier.
Mais tout peut s'envisager désormais, le sens des mots n'est plus qu'un levier pour justifier ce qui nous arrange.
Aujourd'hui, c'est la pédo-pornographie pour soutenir une action en justice sans rapport avec la pédo-pornographie, mais peu importe, le mot pèse, donc c'est un bon levier.

Suivre

@petitevieille
D'autant que les parents avaient donné leur accord à l'époque pour l'utilisation de la photo...
@sebsauvage @anubis@mamot.fr

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !