Suivre

Combien de fois faudra-t-il le rĂ©pĂ©ter ? Un machin Ă©lectronique qui dĂ©pend d’un serveur externe et dont vous ne pouvez pas auto-hĂ©berger le code ne sert Ă  rien, il finira par ne plus ĂȘtre utilisable !
nextinpact.com/brief/holi--c-e
Ping @Khrys

· Web · 2 · 30 · 15

@framasky @Khrys Je suis surprise par "nos avocats nous ont dit qu'il était illégal de rendre notre code open-source". C'est vrai, ça ? C'est possible ?

@lamecarlate @Khrys Mmh, s'ils sont en redressement judiciaire ou un truc dans le genre, c'est pas déconnant.

@framasky
Mais si coup, si ça ne fonctionne plus, au pourra rester au lit ? đŸ€”đŸ˜…
@lamecarlate @Khrys

@lamecarlate
Si redressement judiciaire ou liquidation, les liquidataires vont essayer de tout revendre pour payer les dettes. Y compris le code puisqu'il est propriétaire.
@framasky @Khrys

@sibear @framasky @Khrys Ça, je comprends (ça m'est arrivĂ©), mais c'est le "illĂ©gal" qui m'interpelle.

@lamecarlate @sibear @Khrys Bah pendant le redressement, ils n'ont légalement pas le droit de revendre quoi que ce soit, ou de déprécier la valeur de quoi que ce soit (en l'occurrence, libérer le code le rendra plus difficile à vendre s'il est librement accessible par ailleurs). Seul les liquidataires peuvent le faire.

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractÚres), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.