Suivre

Internet étant plus surveillé au cours du temps, les hackers cherchèrent une nouvelle façon de communiquer, via la noosphère. En développant une nouvelle forme de méditation, ils parvinrent à créer le noonet, ouvrant tout un nouveau champ de possibilités. Les barrières technologiques n'existaient plus, les informations s'échangeaient à la vitesse de la pensée, sans la barrière de la langue.
Et le monde enfin fut en paix.

@djayroma Je prends des « Rah, j'ai encore rien écrit pour le mercredi fiction, faut que je me dépêche, vite, une idée ! » 😀

@GuyMarty @framasky J'aime bien les histoires de Noosphères. Dans une des nouvelles que j'ai lues à ce sujet ca se passe mal: tous les plans de batailles, de d'armes, les idées de génocide et de tortures se retrouvent répliquées à tous les humains, et ca fini en suicide collectif.

@Madgui C'est quand on lit une superbe réponse très sérieuse (merci pour l'attention) qu'on sait qu'une blague est tombé à plat : NOOS est un câbloopérateur qui a été racheté par numéricable @framasky

@GuyMarty @framasky je répondait à @framasky en fait. Pour la blague, ahem. Comme je dis parfois: "ca sera pas la pire de la journée" ;)

@framasky @framasky A propos de télépathie, vous avez remarqué à quel point on est de plus en plus sollicité (surchargé) par les informations ? C'est comme si on était poussé inconsciemment à entrainer nos cerveaux à en accepter de plus en plus. Je ne parle pas de pression de l'environnemnt, mais bien de d'évolution volontaire. Peut-être est-ce une étape vers le globalmind ? Ou vers les Borgs.

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.