Plus récents

En Sologne, la chasse aux clôtures s’organise

humanite.fr/societe/chasse/en-

Le territoire étouffe de son engrillagement, derrière lequel de grandes fortunes s’adonnent à des chasses privées hors de contrôle. Au point que le président de la région Centre-Val de Loire a pris la tête de la fronde contre ces pratiques.

La citation du soir :
"Tout ce qui nous effrayait du communisme – perdre nos maisons, nos épargnes et être forcé de travailler pour un salaire minable sans avoir de pouvoir politique – s’est réalisé grâce au capitalisme."
Bernie Sanders.

« - Papa c'est quoi l'effondrement écologique ?
- C'est simple, c'est ça.
- Et la lutte des classes ?
- C'est la même chose. »

Quand vous rentrez en discussion avec un droitard qui parle sécurité, n'oubliez pas de recentrer le débat : la plupart du temps quand il utilise le mot « #sécurité », il parle en fait de #surveillance et de #répression.

S'occuper de logement, c'est améliorer la sécurité.
S'occuper des salaires, c'est améliorer la sécurité.
S'occuper de santé, c'est améliorer la sécurité.
S'occuper de pédagogie et de prévention, c'est améliorer la sécurité.

Se focaliser sur la surveillance la répression, c'est admettre que tout le reste, bof…

Afficher le fil de discussion

Just received a gift: a Intuos Pro Large from Wacom. They plan to reuse on their blog some of my illustrations/tutorials (eg. on tablet ergonomics). They wanted to thanks me because all my content was already available for free on my blog under Creative Commons CC-By ☺️ So cool!

Pour celles et ceux qui pensaient qu’avec une bonne canicule, le gouvernement Macron prendrait des mesures contre le changement climatique, vous avez votre réponse : la 4ème arrive et ça lui en touche une sans faire bouger l’autre.

- Je n'ai pas reçu votre e-mail parce que vous n'avez pas confirmé l'e-mail de mailinblack.
- Moi, je n'ai pas reçu votre e-mail de confirmation mailinblack, parce qu'il part automatiquement dans ma corbeille.

#na

C'était pénible et difficile mais je m'obstinais. Mu par la corde de l'arc que j'agitais, le bâton de bois dur tournait vivement dans l'entaille et avait fini par dégager un peu de fumée mais rien de plus. Après une demi-heure d'efforts inutiles, je renonçai à faire du feu, épuisé. La nuit s'annonçait glacée.
— C'est pas grave, viens sous ma tente, on va se réchauffer, me dit Alex avec un sourire.
Et je vis dans ses yeux l'étincelle que je n'avais pas su faire jaillir.

Plus anciens
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : pas de publicité, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Gardez le contrôle de vos données avec Mastodon !