Suivre

RT @zdnetfr@twitter.com

La multinationale américaine a avoué avoir "mis sous écoute" les possesseurs de sa console, Xbox One. La raison ? Une volonté d'améliorer l’intelligence artificielle des assistants vocaux de Microsoft. zdnet.fr/actualites/la-xbox-on

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !