Ɠεε Ⓐ utilise framapiaf.org. Vous pouvez læ suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.

Ɠεε Ⓐ @gee@framapiaf.org

L'épisode 19 de est sorti, et tout s'explique enfin... avant la bataille finale ! grisebouille.net/wchf19/

[Working Class Heroic Fantasy] 19 – L'Épée, le forgeron et le tyran

Où les révélations s'enchaînent et où l'on n'est pas au bout de nos surprises…

grisebouille.net/wchf19/

Mardi prochain, les deux derniers épisodes du roman seront publiés en même temps, ce qui marquera la fin de cette belle aventure !

Ɠεε Ⓐ partagé

Dear fellows, it's time for us to raise \é^è/

Sinon, hier à Nice : GROSSE CLAQUE. Son énorme et ambiance de folie. Punaise, ça fait du bien !

twitter.com/ptilouk/status/984

La version audio du chapitre 4 de « Le feu et la boue » est en ligne ! grisebouille.net/wchf04/

[Working Class Heroic Fantasy] 18 – Dans la gueule du loup

Où l’on occupe la Bourse et où l'on affronte ses systèmes de défense…

grisebouille.net/wchf18/

Terminé ! Demain sur vos écrans...

L'épisode 17 de est sorti, et ça se rapproche du combat final ! grisebouille.net/wchf17/

[Working Class Heroic Fantasy] 17 – Barricades

Où l’on passe de la contestation à la révolution…

grisebouille.net/wchf17/

Le chapitre 17 de qui sort demain s'appelle « Barricades », et il rappellera sans doute pas mal de souvenirs, entre et les révolutions arabes… mine de rien, en considérant le chapitre 21 comme un épilogue (qui paraîtra au même moment que le 20), il ne reste que 3 chapitres pour l'histoire proprement dite. La conclusion est proche, et ensuite, la réalité dépassera-t-elle la fiction à partir du  ?

À suivre…

Ɠεε Ⓐ partagé

Je suis chez un pote dont le plat à apéro ressemble à mort au Demogorgon de . Je flippe un peu.

L'épisode 16 de est sorti, et on arrive au boss intermédiaire de l'histoire... grisebouille.net/wchf16/

Ɠεε Ⓐ partagé

la chute (relative certes) de facebook rend moins irréaliste l'idée que les gafam ne sont PAS

un jour peut-être facebook sans avoir disparu sera un souvenir aussi étrange que geocities, les skyblogs, myspace et autres trucs qui existent toujours mais dont la période de gloire est révolue.