glegris utilise framapiaf.org. Vous pouvez læ suivre et interagir si vous possédez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en créer un ici.

Les connaisseurs évaluent les dégâts du à un très haut niveau, et donc pour des utilisateurs-trices comme moi une baisse de performance des processeurs qui sera perceptible. OK ça va gueuler :)
J'y vois un effet *positif* à moyen terme, comme à chaque grosse affaire (Snowden, racketiciels…) : le grand public (j'en suis) évolue vers une prise de conscience, un doute sur les technos numériques, c'est une démystification salutaire.
j'ose croire que la crise aura des effets pédagogiques.

@goofy

En fait, non.

Microsoft qui collabore avec des dictatures et l'affaire PRISM n'ont rien changé dans la confiance aveugle qu'on les utilisateurs en la technologie.
Ni même des cas comme le piratage de la *totalité* des comptes Yahoo en 2013/2014.

Et ces affaire ne datent pourtant pas d'hier.

Quelle que soit la gravité des problèmes de sécurité, les utilisateurs ne changeront pas leurs pratiques.

@sebsauvage je suis moins pessimiste parce que (peut-être davantage que les copains sysadmins et autres nerds) davantage au contact des gens ordinaires : ces derniers *quand ils sont personnellement impactés* prennent conscience et changent leurs usages : deux collègues dont les comptes yahoo ont été piratés, un autre furieux de win10, mon fiston qui découvre qu'il est pisté par son ordiphone : autant de personnes qui ne m'écoutaient que distraitement avec un regard amusé . Plus maintenant.

@goofy

Peut-être aussi parce que tu veux croire qu'ils "changent" leurs usages.

Alors qu'en fait.... Ces fameux "gens ordinaires" n'ont pas changé. Ils ne sont pas devenus plus curieux.

Ils ont compris que tu disais des trucs longtemps avant que ça passe à la télévision, alors oui : ils te regardent différemment.

Mais le blabla et le marketing sont toujours plus influents que l'intelligence...

J'ai bien peur que ça n'ait rien à voir avec l'informatique, en fait.

@sebsauvage

glegris @glegris

@e_jambon @sebsauvage @goofy Le phénomène est un peu plus compliqué qu'un duel entre du marketing et de l'Intelligence.

Chacun d'entre nous base son analyse du monde sur une série d'axiomes, que nous établissons plus ou moins inconsciemment. Une personne qui ne s'affole pas devant l'importance du pistage en ligne n'est pas forcément un débile drogué au marketing, c'est seulement que, ce que permet le tracking (plus de publicité, plus de profits) est une bonne chose dans sa vision du monde.

· Web · 0 · 0

@goofy @sebsauvage @e_jambon Si un fait n'a que peu d'importance aux yeux du grand publique, c'est normal. Quelque chose qui nous paraîtra détestable fera figure de mal nécessaire pour la majorité des gens. Un élément isolé ne peut avoir d'importance sur une conception du monde, c'est la conception qu'il faut revoir dans son intégralité si on veut avoir une chance de la modifier.

@e_jambon @sebsauvage @goofy Et c'est pour cela que j'arrive à rester optimiste : parce que les grands groupes ne semblent pas avoir compris cela. Les maîtres de la publicité savent qu'il y a bel et bien un malaise, étant donné que c'est eux qui le créent, et il essayent, au moyen de le masquer, et c'est cela leur plus grande erreur.

Avec le green-washing et autres pratiques contestables, les entreprises qui dirigent le monde creusent leur tombe sans le savoir.

@goofy @sebsauvage @e_jambon Elles ne cherchent pas à pas à justifier leurs actes par en les mettant en adéquation avec la philosophie globale de l'humanité, mais vantent les bénéficient d'une autre philosophie beaucoup plus enviable (écologie et compagnie) en faisant croire qu'elles la respecte, ce qui est, dans les faits, faux.

Si le décalage entre réalité et philosophie "reconnue" continu de se creuser, cela devrait mener, logiquement, à un changement très important.

@glegris

J'ai un peu du mal à te suivre, sincèrement.

Par exemple : ne pas être curieux ne fait pas de quelqu'un un débile.

Et ne pas discerner le discours marketing du discours intelligent, n'est pas être "drogué du marketing"...

"Les arbres sont jaunes" ça n'est pas un jugement sur le vert, et encore moins un jugement sur @goofy ! Même s'il avait dit que les arbres sont roses...

"Je m'insurge en faux !"
_ comme dirait mon fils, 9 ans_.

@sebsauvage