Suivre

De la carte au GPS (1/2)

« Alors que le développement des cartes routières a sans doute provoqué un enrichissement des représentations de l’espace, en donnant à ses utilisateurs une culture géographique générale plus large, une connaissance spatiale plus fine, et bien sûr une grande liberté de mouvement, il semble que ce soit l’inverse qui se soit produit avec le passage à la carte d’itinéraire numérique, véritable retour en force de la carte linéaire. »

· · Web · 2 · 6 · 4

de la carte au GPS (2/2)

"La carte numérique du GPS, centrée sur l’individu et son itinéraire personnalisé, ne permet pas d’avoir cette vision globale qu’offrait la carte routière, ni la même liberté de choix. Cela a été un véritable renversement cartographique, d’une représentation ouverte de l’espace à une représentation utilitaire et contraignante", explique Quentin Morcrette.

--> franceculture.fr/histoire/de-l

Afficher le fil de discussion

@goofy ben moi j'ai pas le GPS sur mon tél donc je continue à avoir une bonne vision globale ;-P

@goofy Mais tellement! Je dis ça a tous le monde depuis des années et tous le monde est d'accord!!

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !