émissions de gaz à effet de serre de nos bidules numériques, en France

Suivre

« La note de l’Arcep « L’empreinte carbone du numĂ©rique » d’octobre 2019 explique que les box internet qui restent allumĂ©es en permanence consomment Ă  l’échelle europĂ©enne la production de deux Ă  trois rĂ©acteurs nuclĂ©aires. »

source la-rem.eu/2021/01/la-sobriete-

· · Web · 1 · 9 · 3

@goofy j'ai quand mĂȘme un peu du mal avec ce type de phrase :

"un quota numĂ©rique par entreprise ou par internaute lorsque la majeure partie des activitĂ©s professionnelles ou personnelles aura basculĂ© sur le mode Â« distanciel Â»."

Comme si une secrĂ©taire et un informaticien consommaient autant. On peut faire la mĂȘme remarque entre une entreprise de btp et une entreprise du numĂ©rique. D'ailleurs, quand on regarde qui finance The Short Project, on peut se poser des questions... 1/2

@goofy néanmoins, je partage de nombreux points de vue dans leur article. 2/2

@goofy est-ce que la télé via les box internet est considérée comme du streaming ?

@emmanuelc @goofy si ça bouffe de la bande passante, oui.

Ce qui ne prend d’internet, c’est la TNT Hertzienne.

@Bromind @goofy Oui tout à fait d'accord! Vive le P2P 😍

@goofy et ce sont les ratios de 2019...ça a du encore augmenter.

Inscrivez-vous pour prendre part Ă  la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !