Goofy 📖 🍝 utilise framapiaf.org. Vous pouvez lĂŠ suivre et interagir si vous possĂ©dez un compte quelque part dans le "fediverse". Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en crĂ©er un ici.
Goofy 📖 🍝 @goofy

Nous devons peut-ĂȘtre opĂ©rer un changement progressif de mentalitĂ© du cĂŽtĂ© de nos exigences en termes d'outils numĂ©riques libres.

GavĂ©s que nous sommes par le bric-Ă -brac high-tech tellement cool et si complaisamment fourni par les gafam, nous exigeons les mĂȘmes facilitĂ©s des outils libres.

C'est comme si nous exigions que les fruits bio soient d'un aussi bel aspect et aussi bon marché que ceux de l'agriculture industrielle.

Posons-nous des questions sur notre surconsommation numérique.

· Web · 66 · 40

@goofy : ça me semble complÚtement con comme réflexion. Cela revient à dire qu'il y'a une corrélation directe entre utilisabilité et non-liberté. Si c'est le cas, ce serait un aveu d'échec total du libre.

Je pense au contraire qu'il faut travailler pour rendre les solutions libres beaucoup plus attractives, pas se convaincre que les gens sont tous bĂȘtes de vouloir utiliser un outil beau et facile alors que Emacs, c'est libre.

@ploum
ben oui, c'est une réflexion con.
Salut😘

@ploum @goofy OK, sauf que Emacs c'est

1) facile Ă  utiliser
2) beau

@smonff @ploum @goofy Tu confonds avec vim. C'est facile d'utiliser emacs que pour les gens qui ont plusieurs doigts cachés dans chaque doigt #trolldiEnAvance

Emacs, complot Afficher plus

@ploum @goofy moi je pense qu'il faut plutĂŽt lutter contre l'aspect "sexy" de tout. Il y a tout un tas d'outils qui n'ont pas besoin d'ĂȘtre "beaux", et certains outils libres en font partie. Je ne vois pas du tout en quoi par exemple, l'interface et la façon d'utiliser Emacs va m'empĂȘcher de produire un CV lisible et clair en Latex sans "WYSIWYG". De la mĂȘme façon, l'interface de Inkscape ne m'empĂȘche pas de produire des logos de qualitĂ© pro., malgrĂ© qu'elle soit - attrayante que AdobeCS

@smonff @ploum @goofy Il se trouve que pour moi, Inkscape a une interface plus sympa que Adobe


@smonff @ploum @goofy si je devais choisir entre 2 luttes :
1. convaincre des graphistes et ergonomes de contribuer pour améliorer des logiciels libres
2. convaincre des gens normaux qu'une interface n'a pas besoin d'ĂȘtre sexy
Je choisirais directement la 1Ăšre.
Il ne faut pas se leurrer, 99% des gens jugent un logiciel Ă  son aspect, c'est humain, on n'y peut rien. Et un logiciel difficile Ă  prendre en main rebutera forcĂ©ment, sauf Ă  avoir beaucoup de temps et de volontĂ© (ou d'ĂȘtre masochiste)

@ploum @goofy La corrélation est indirecte : les logiciels privateurs ont une stratégie marketing et le financement qui va avec. En conséquence : une utilisabilité plus élevée car les éditeurs ont les moyens d'embaucher des ergonomes. Le libre a des lacunes de ce cÎté, c'est connu et reconnu (avec quelques exceptions). Une analogie n'est jamais parfaite, mais celle-ci (alimentation bio / logiciel libre) est pas trop mal je trouve.

@yann @goofy : les programmeurs peuvent coûter bien plus cher qu'un ergonome/designer. Pourtant, le libre n'en manque pas.

@goofy Mais on peut travailler pour que les outils libres soient au mĂȘme niveau voire supĂ©rieur aux outils propriĂ©taires ! :)

@PifyZ
Oui on peut, ou on devrait.

Mais qui a travaillé dans cet objectif dans le petit monde du Libre depuis des années ?

pas moi
(ni Ploum)

@goofy Moi non plus, Ă  part quelques merge requests par-ci par-lĂ . Mais il y a du trĂšs bon travail de fait dans le libre, avec par exemple Mozilla Firefox (aussi bien que Google Chrome), VLC (sans Ă©gal Ă  priori), GNU/Linux et ses distributions (de mieux en mieux), Inksape (peut-ĂȘtre pas du niveau d'Illustrator ni aussi Ă©lĂ©gant, mais trĂšs bon), Krita (pas du niveau que Photoshop, mais trĂšs bon logiciel), Blender, GitLab (aussi bien que GitHub) et bien d'autres.

@PifyZ
@PifyZ
Oui, autant d'exemples de bons logiciels qui sont en effet "aussi bienque" et qui peuvent répondre à nos besoins sans exiger qu'ils soient à la pointe de la coolitude "moderne" "avec une interface minimaliste" "épurée" et autres caprices d'enfants gùtés.

@goofy Remarque trÚs intéressante (comme toujours). Mais cela soulÚve une autre question dans mon esprit : à ce jeu, le développement rapide des outils numériques GAFAM pourrait bien creuser le fossé avec libre..., non ? (voir pire)

@Sangokuss bien sûr, c'est redoutable, mais il me semble que le fossé est déjà là :s
Il est donc peut-ĂȘtre temps de remettre en cause un type d'attente et un modĂšle de dĂ©veloppement indĂ©fini qui nous captive et capture toujours davantage.

@goofy Oui, 100% d'accord ! Mais "comment", c'est une autre histoire...

@goofy
J'approuve !

Quand un aficionados de Word me dit: « Tu vois on peut pas faire ça avec LibreOffice ! », je répond que LibreOffice fait tout ce dont j'ai besoin.

Il me SUFFIT.

Oui je pourrais sans doute faire quelques bricoles cool en plus avec Word, mais j'arrive trĂšs bien Ă  m'en passer.

@eikoocookie @goofy @sebsauvage article trÚs intéressant !
du coup, maintenant mon opinion est un peu moins tranchée (bon je précise que je ne suis absolument pas dans le domaine)
d'un cÎté, la course à l'armement vers le cool ou simplement le fonctionnel / compréhensible contre les gafam ne semble pas gagnable
d'un autre cÎté, espérer s'en sortir en diminuant le niveau d'attente / d'exigence des utilisateurs (massivement, en nombre et en niveau) me paraßt illusoire
1/2

@sebsauvage @goofy @eikoocookie néanmoins l'exemple de l'agriculture bio est trÚs parlant.
mais poussons plus loin, et passons au vin ; et plus loin que le bio, le vin naturel ...
là, *certains* ont réussi à amener le niveau d'exigence des consommateurs à *zéro* et arrivent à vendre de la merde (disons au moins que ça en a le goût) au prix du vin ...
c'est peut-ĂȘtre ça la porte de sortie (quoique, s'ils l'offraient, personne n'en voudrait ; on tourne en rond)
voilĂ  ma modeste contribution
2/2

@goofy « C'est comme si nous exigions que les fruits bio soient d'un aussi bel aspect et aussi bon marchĂ© que ceux de l'agriculture industrielle. » 👍

@goofy

La surconsommation c'est dĂ©jĂ  la surproduction d'outils similaires mĂȘme dans le libre !

tout ce gĂąchis ne permet pas au libre d'ĂȘtre plus efficace que les Gafam !
Pire ça le dévalorise ...

Il faut donc exiger que le libre commence dĂ©jĂ  Ă  lui mĂȘme se remettre en question.

@goofy je viens de découvrir le bullet-journal, et ça me semble bien plus efficace que tous mes outils numériques... mais bon faut le trimballer :)