Lors de la création de produit numérique (je ne connais pas le reste, mais j'ai l'intuition que mon avis est le même), je suis plutôt hostile à l'utilisation de "personas"

Mon raisonnement est le suivant :
Si j'ai des vrai.e.s utilisateur.rice.s, je peux aller leur poser les questions directement

Si je n'ai pas de vrai.e.s utilisateur.rice.s prêt.e.s à répondre, tout développement est une perte de temps

Si j'ai des vrai.e.s utilisateur.rice.s, pourquoi perdre mon temps à en créer des faux ?

@davidbruant Tes personas doivent être basés sur des vraies personnes, que tu auras rencontrées et à qui tu auras posé pleins de questions et passé tu temps.
D'après mon expérience, avec une dizaine de rencontres (à chaque fois 1h minimum, avec un guide d'entretien) tu peux produire entre deux et cinq personnas (en fonction des types de produits numériques, complexité, profils d'utilisateurs variés, etc) qui rassembleront tous les besoins que tu as rencontré.

Suivre

@davidbruant
Si tes personas ne sont basés que sur ce que tu penses, ça ne sert à rien d'en faire :)
Et attention si tu fais tester tes prototypes toujours aux mêmes personnes, ils finissent par connaître tes problématiques, et ça biaise les tests.

· · Web · 1 · 1 · 0

@davidbruant Et pour répondre à ta question "Si j'ai des vrai.e.s utilisateur.rice.s, pourquoi perdre mon temps à en créer des faux ?", bah… ça dépends.
Si tu fais un produit spécialisé pour 20 personnes identifiées, ce n'est pas pareil que si tu fais un produit pour le grand public ; si tu as déjà des utilisateurs ou si tu fais la v1… :)

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Le réseau social de l'avenir : Pas d'annonces, pas de surveillance institutionnelle, conception éthique et décentralisation ! Possédez vos données avec Mastodon !