Suivre

Mon fils (5 ans) nous réveil au milieu de la nuit. Je le retrouve en train de pleurer assis dans son lit. J'entame alors la série de questions habituelles :

- Tu as fait un cauchemar ? Non
- Tu as peur du noir ? Non
- Tu as trop chaud ? Non
- Tu as mal quelque part ? Non

... Bon qu'est ce qu'il y a alors ? Pourquoi tu pleure ?

"Je suis fatigué"

Souvenez vous, être parent peut s’avérer très nocif pour la santé mental. Vous êtes prévenu.

@sebsauvage @hoper pas étonnant qu'il soit crevé cet enfant, qu'est ce que c'est que cet interrogatoire en pleine nuit ! :troll2:

@hoper ouahh t'as le modèle équipe de l'option auto-diagnostique
Moi j'avais
-- Pourquoi ...... ?
-- Pleure

@hoper Il a dit la chose la plus proche qui lui venait à l’esprit par rapport à la vraie raison...
Les mots sont limités pour décrire le réel. Surtout quand on a 5 ans...
Peut-être un mal être global suite à la solitude de la nuit ? Dans ce cas la calino- thérapie tardive a sans doute aidé

@Roland
Ouaip, déjà adulte on ne sait pas toujours dire, alors à 5 ans... vive les câlins la nuit, de toute façon dormir c'est faiblir ! 😃
@hoper

@Roland
L'apnée du sommeil, ça peut faire ces symptômes... Ou la respiration buccale (ex : rhume) qui fait chauffer le système nerveux et fait faire des cauchemars, ou le bruxisme physiologique au moment de la chute des dents de lait, ou une partie du cerveau qui se réveille, le somnambulisme n'est pas rare à cet âge...
Il faut bien se garder de psychologiser les symptômes des tout petits (au moins avant d'avoir éliminé les hypothèses plus parcimonieuses...)

@hoper

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.