Suivre


Ma femme, qui suit une formation 2 jours par semaine, cherche un emploi.

Localisation souhaitée : Vaud / Neuchâtel.

Contrat recherché : CDI ou CDD, 1 à 3 jours par semaine

Son expérience :
- infirmière pendant 5 ans (puéricultrice, oncologie, soins palliatifs, domicile)
- service en restaurant 2 ans
- location de matériel de ski 2 ans.

Poste recherché : serveuse, vente, conseil, autre

Ses qualités : grande empathie, gentillesse, impliquée, rigoureuse

Merci !

@howtommy
Bonne chance ! On vit une situation similaire et le moins qu'on puisse dire, c'est que trouver un emploi en Suisse francophone n'est pas chose aisée...

@anubisvladtepas Yep.
Ca fait 1 an qu'on est là, ma copine a juste fait de l'intérim en tant qu'infirmière à domicile, mais là elle sature et ne veut plus en entendre parler.

D'où sa volonté de commencer une nouvelle formation... mais qu'il faut financer.

J'ai l'impression que sans contacts, trouver du travail ici est vraiment compliqué, à moins d'être sur un domaine porteur.

@howtommy

C'est malheureusement exactement ça. En Suisse, l'embauche fonctionne énormément au pistonnage : il faut jouer sur tes relations professionnelles plutôt que sur les postulations "de bonne foi". Très souvent, les postes sont déjà pourvus au moment de l'annonce, mais les employeurs publics semblent néanmoins forcés de la publier malgré tout. Ils se contentent juste de refuser toutes les offres en bloc pour favoriser leur candidat interne.

@howtommy

Rajoute les problèmes de langue (à Fribourg, ils prétendent parler allemand... même si 80% du canton est francophone), un relent xénophobe (pourtant, les Suisses aiment bien les Canadiens, paraît) et le tour est joué. Deux ans de recherche d'emploi, plus de 150 candidatures, un seul entretien et pas de job.

Bref. Si jamais je vois passer un job dans le domaine de ta compagne, je ne manquerai pas de le signaler !

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Framapiaf

Framapiaf est un service de microblog similaire à Twitter. Il est libre, décentralisé et fédéré. Il permet de courts messages (max. 500 caractères), de définir leur degré de confidentialité et de suivre les membres du réseau sans publicité ni pistage.